National

Zaki Rahmouni ironise sur la plainte déposée à son encontre par l'Isie

                         

L’ancien membre de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (Isie), Zaki Rahmouni a commenté l’annonce d’une plainte à son encontre par l’instance.

 

Le porte-parole de l’Isie, Mohamed Tlili Mansri avait en effet déclaré, samedi 30 juillet, que l’instance comptait poursuivre en justice Sami Ben Slama et Zaki Rahmouni. Il avait expliqué que les poursuites seront engagées à partir du lundi 1er août 2022 pour avoir remis en question la véracité des résultats du référendum du 25 juillet sans preuves.

 

Zaki Rahmouni a ironisé sur cette décision en ces termes : « On pourrait comprendre que l’Isie porte plainte à mon encontre puisque je suis un ancien, mais le faire contre un membre actuel, c’est comme si quelqu’un se poursuivait en justice soi-même ».

 

 

I.L.


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page