Sport

USBG: Une équipe à reconstruire    

Avec le départ de plus d’un joueur cadre pour fin de contrat, l’USBG va devoir faire peau neuve et rebâtir un nouveau groupe capable d’être à la hauteur des échéances futures. A commencer par les demi-finales de la coupe de Tunisie.

L’été ne sera pas de tout repos pour les Benguerdanais et le temps passe vite. Vendredi 15 juillet, il va falloir, lors d’une assemblée générale tant attendue,  élire un nouveau président du club et un nouveau 1er vice-président, lesquels devront choisir un nouveau comité directeur capable de relever les plus gros défis car les chantiers qui attendent sont trop vastes. Il va falloir d’abord trouver les fonds nécessaires pour assurer un gros budget de départ. Puis la question du nouveau staff technique doit être résolue car Hakim Aoun qui a assuré l’intérim avec Larbi Jaber, durant une bonne partie du Play-Off, a bien précisé que sa mission à la tête des «Jaune et Noir» est bel et bien terminée. Une fois le nouveau comité directeur et le nouveau staff technique mis en place, il va falloir s’atteler à la plus lourde des tâches : la reconstruction quasi totale de l’équipe.

Départs en cascade

L’USBG est une équipe qui connaît chaque saison un gros remue- ménage avec des vagues de départs de joueurs massives et d’arrivées de nouvelles recrues très importantes. Et cette fois, les joueurs sur la liste de départ ne sont pas des moindres et sont des piliers pas facilement remplaçables. Les deux gardiens de but, Ali Ayari et Noureddine Farhati, qui ont fait à tour de rôle les beaux jours de l’équipe, figurent en tête de la liste des partants. Le compartiment défensif sera également touché avec la perte de l’arrière polyvalent Ayoub Tlili, un vrai latéral qui peut évoluer aisément à droite comme à gauche et de la pierre angulaire de la charnière centrale, Mohamed Amine Mhadhebi. A l’entrejeu, le demi sentinelle Presnel Banga, excellent récupérateur techniquement très doué et efficace balle au pied lors de la phase de transition, ne va pas rempiler. Il est convoité un peu partout grâce aux bonnes prestations qu’il a faites. Le Brésilien Gilles Bahia, bien que toujours sous contrat, semble lui aussi vouloir changer d’air et tenter une autre aventure avec une autre équipe. En attaque,  Lassaâd Jaziri et Adem Rejaïbi,  un duo de qualité,  vont eux aussi quitter le groupe.  Il sera difficile de trouver de bons successeurs à autant de joueurs de valeur.

L’énigme Waddhah Zaïdi

Le milieu de terrain, Waddhah Zaïdi, qui a été élu par les fans «jaune et noir» meilleur joueur de la saison, sera mis sur la liste des transferts. Son ancien club, l’Etoile, lui fait les yeux doux et paraît être prête à toutes les concessions pour le récupérer après son rendement remarquable en tant que milieu de terrain complet, capable aussi d’évoluer comme régisseur derrière l’attaquant de pointe et très discipliné tactiquement avec son travail de repli incessant en phase défensive. Partira, partira pas ? Ça dépendra des offres qui seront faites. Si elles sont alléchantes,  l’USBG ne pourra que céder.

Des jeunes prêts

à prendre le relais

Évidemment, il y a les prémices d’une ossature d’équipe jeune, avec les Chawki Ben Khedher, Jassem Abcha, Bacem Sayari, Ayoub Chaâbane, Anes Sassi, Saber Ben Salah, Kaïs Fdhil et Mohamed Hamed, qui pourra faire bon mariage et ménage uni avec un noyau de joueurs de métier et d’expérience, formé de Seddik Mejri, Aláa Dahnous , Skander Bouaîcha, Mahmoud Messaï, Fakhreddine El Ouji et Rafik Kamergi. Mais ce ne sera pas, à coup sûr, suffisant pour une équipe qui a franchi un autre palier et qui vise toujours haut. C’est de la qualité des renforts qui seront apportés que dépendra donc la capacité de bâtir une nouvelle équipe  solide et fidèle à son objectif de jouer les premiers rôles, à commencer par essayer d’aller en finale de la Coupe de Tunisie en septembre prochain. 

L’article USBG: Une équipe à reconstruire     est apparu en premier sur La Presse de Tunisie.


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page