Sport

USBG: Avec le vent en poupe

Pas question pour Ben Guerdane de s’arrêter en si bon chemin.

Nidhal Khiari est un entraîneur actuellement aux anges. Son équipe est parvenue à coiffer la première place du Groupe B à l’USM, battue par un surprenant OB à Monastir même. Les 6 points engrangés par l’USBG loin de Ben Guerdane aux dépens du CA et de l’OSB valent leur pesant d’or. Le scénario idéal pour les Jaune et Noir. Avec 7 points d’avance sur les Rouge et Blanc classés cinquièmes avec 11 points, Waddah Zaidi et ses coéquipiers sont pratiquement sûrs de ne pas rater la qualification à la phase du play-off et ont maintenant pour objectif de ne pas quitter ce fauteuil de leader de leur groupe et de passer pour la seconde phase avec les 4 points du bonus. Leur premier concurrent direct pour ce nouveau challenge, l’USM deuxième, joue un match couperet avec le CA à Radès et il n’est pas sûr de rentrer indemne de ce périlleux déplacement. L’occasion est donc plus que propice de creuser un bel écart et d’amorcer la grande échappée. Même si ça passe par un nouvel exploit, car il va falloir battre l’ESM septième avec 6 points et à un point seulement de la lanterne rouge l’OSB avec 5 points. Les Benguerdanais, qui ont confirmé qu’ils savent voyager et donner le meilleur, même loin des bases, ont tous les atouts pour aligner un autre résultat positif.

Défense de fer

Avec l’une des meilleures défenses du championnat composée du quatuor Jawhar Ben Hassen, Mohamed Amine Zghada, deux excentrés de classe, Mohamed Ali Jouini et Chaouki Ben Khedher, une paire centrale des plus complètes et des plus hermétiques, les deux gardiens de but qui se relaient, Ali Kalai et Ahmed Lâabidi, ne sont pas trop sollicités ni inquiétés. Cette bonne assise défensive bénéficie du soutien d’un bon demi défensif axial, Presnel Banga, et de deux milieux bons créateurs en phase de transition rapide défense-attaque et très rapides en replis défensifs quand le ballon est perdu, Mohamed Nasr Hamed et Whaddhah Zaidi. Un bloc défensif pas facile à contourner et à percer qui décourage les attaquants les plus combattifs et les plus doués. Ça permet de jouer à merveille l’arme du contre avec Fakhreddine El Ouji et Rafik Kamergi.

Ce dernier, meilleur buteur actuel, est devenu la terreur de toutes les défenses. Autant d’atouts qui font de l’USBG le favori dans son duel avec l’ESM. Après le CA, l’OSB, les joueurs du Bassin minier feront-ils les frais du réveil tonitruant des Benguerdanais? Pour Nidhal Khiari, ce sera l’enjeu de ce match déterminant pour continuer à aller de l’avant.

L’article USBG: Avec le vent en poupe est apparu en premier sur La Presse de Tunisie.


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page