International

Une Saoudienne condamnée à 45 ans de prison pour des posts sur twitter

Un Tribunal saoudien a condamné une femme à 45 ans de prison pour des posts sur les réseaux sociaux, dénonce une ONG des droits humains, moins d’un mois après une condamnation à une lourde peine d’une autre Saoudienne pour une affaire similaire.

Selon un document judiciaire, transmis mardi à l’AFP par l’ONG DAWN, Nourah al-Qahtani a été condamnée à 45 ans de prison pour « utilisation d’Internet dans le but de diviser la société », et « atteinte à l’ordre public ». 

Nourah al-Qahtani est détenue depuis juillet 2021, a précisé dans un communiqué l’ONG, basée à Washington.

« La condamnation de Nourah al-Qahtani (…) apparemment juste pour avoir tweeté ses opinions, montre à quel point les autorités saoudiennes se sentent enhardies pour punir les moindres critiques », déplore le directeur de recherche pour la région du Golfe à DAWN, Abdullah Alaoudh, dont le père est lui-même emprisonné en Arabie saoudite depuis 2017.

 

(AFP)


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page