National

Une déclaration trompeuse sur Mondher Zenaïdi

Une information a circulé sur Facebook depuis hier lundi 9 janvier 2023, prétendant que le Tunisie a présidé l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et l’Organisation mondiale du commerce (OMC) durant le mandat de  Mondher Zenaïdi, ancien ministre du Commerce et de la Santé  sous le régime de Ben Ali . 

 

En effet la page “ le peuple veut … le peuple décide “ a partagé cette information en mettant une vidéo de l’ancien ministre lors de son passage avec Samir El Wafi, le dimanche 2 novembre 2014 à l’émission «A celui qui ose seulement ».  Mais contrairement au titre choisi par la page, Mondher Zenaïdi n’a jamais affirmé que la Tunisie a présidé l’OMS ni l’OMC .

 

Dans cette déclaration, l’ancien ministre a évoqué la présidence de la Tunisie de l’Assemblée générale de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et celle de l’OMC.

 

La Tunisie a bien présidé l’assemblée générale  de l’Organisation mondiale de la santé, durant la 63e session.  Elle a été élue le lundi 17 mai 2010 pour une durée d’une année. 

 

 

Toutefois, Mondher Zenaïdi a indiqué que la Tunisie a présidé une assemblée générale de l’OMC, ce qui est faux. La Tunisie n’a jamais présidé une assemblée de l’organisation, mais par contre elle a été élue à la tête de la 33ème session de la Commission nationale chargée des relations avec l’Organisation mondiale du commerce (OMC) et ce le 9 janvier 2004 . 

 

Le titre de la publication est donc mensonger et trompeur, il ne reflète pas le contenu de la vidéo. La Tunisie a  présidé l’assemblée générale de l’OMS mais n’a jamais présidé une assemblée de l’OMC. 

La Tunisie a signé la constitution de l’OMS le 14 mai 1956 et est membre de l’OMC depuis le 29 mars 1995

 

Mondher Zenaïdi était ministre du Transport (1994-1996), ministre du Commerce (1996-2001), ministre du Tourisme, Loisirs et Artisanat (2001-2004), ministre du Commerce (2004-2007) et ministre de la Santé (2007-2011).

R.A


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page