National

Un taux de remplissage des barrages des plus bas depuis l'Indépendance (Vidéos)

Mohamed Boubakri, chargé des ressources naturelles à l’Union des agriculteurs, a déclaré dans Sbeh Ennes de ce jeudi 12 janvier, que le manque de pluies aura des répercussions directes sur les grandes cultures, les oliveraies et les arbres fruitiers, basés à 92% sur les eaux de pluie.

 

Il a ajouté que le manque de pluies, doublé de la hausse des températures, menace beaucoup les oliveraies.

Boubakri a d’autre part, souligné que les quantités d’eau dans tous les barrages ne dépassent pas les 641 millions de mètres cubes, soit un taux de remplissage de 27%.
 

« La Tunisie n’a jamais enregistré une telle baisse dans ses ressources hydriques, depuis l’indépendance », a-t-il déploré.


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page