National

Un camion qui vaporise du parfum dans les rues ?

 

Des internautes tunisiens ont fait circuler une photo d’un camion pulvérisant une substance liquide. Selon la publication, le gouvernement anglais a décidé de vaporiser des parfums dans les rues, à travers des camions dédiés, dans l’espoir de rendre les habitants de leur pays heureux : « Un camion vaporise du parfum dans les rues de Londres pour que les gens se sentent heureux et à l’aise ».

Mais d’après la technique de recherche d’images inversées de google, il s’est avéré qu’il s’agit plutôt d’ un véhicule canon à brouillard. C’est une photo qui a été prise en Chine en 2015, exactement dans la capitale de la province du Henan “Zhengzhou”. 

 

La photo a été publiée pour la première fois par le site de news China internet information le 7 janvier 2015. Le site d’information explique que pour réduire la pollution atmosphérique qui étouffe la ville de Zhengzhou, les autorités ont été dotées d’un camion équipé d’un canon anti-smog. Cette machine multifonction est capable de projeter de la vapeur d’eau jusqu’à 100 mètres et permet de purifier l’air en quelques secondes. Selon les explications des responsables, elle permettrait de réduire de 20 % le taux de microparticules PM2.5 en suspension dans l’air sur son passage. Cet équipement vaut plus de 800 000 yuans. Catte photo a été reprise par le site taiwanais  “Ettoday” le 8 janvier 2015, avec ce commentaire : « Le camion canon à brouillard roulait lentement sur Jingsan Road, et les fines gouttelettes d’eau pulvérisées par derrière traînaient un long arc-en-ciel. L’apparence du véhicule a attiré l’attention des passants dès qu’il est arrivé sur la route ».

En effet, ce véhicule peut contenir 10 tonnes d’eau pour la pulvérisation du brouillard. La poussière et les autres particules chimiques se dissolvent facilement avec l’eau pour s’écouler dans les rivières. 

 

La concentration moyenne de particules fines PM2,5 en Chine est de 48 microgrammes par mètre cube d’air, soit plus du double de la moyenne mondiale. Selon une étude récente de la revue médicale “The Lancet”, environ 1,24 million de personnes sont décédées des suites d’une exposition à la pollution de l’air en Chine en 2017. Depuis 2000, le nombre de personnes décédées à cause de la pollution de l’air dépasse les 30 millions, selon le magazine « New Scientist ».

Cette image existe bel et bien, mais contrairement aux publications partagées par les pages tunisiennes, il ne s’agit pas des camions qui vaporisent du parfum dans les rues de Londres, mais plutôt des camions anti-smog en Chine. 

R.A


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page