National

Un Algérien…mille pilules psychotropes et faux certificats médicaux

Le ministère public au Tribunal de première instance de Tunis a ordonné la détention d’un jeune ressortissant algérien intercepté dans un hôtel du centre-ville de Tunis avec environ mille pilules psychotropes en sa possession.

Selon l’enquête, des informations obtenues par les agents du poste de la sûreté nationale, rue Charles de Gaulle à Tunis, un jeune ressortissant algérien qui réside dans un hôtel du centre-ville serait impliqué dans un trafic de pilules psychotropes. Le concerné a été mis sous surveillance et sur ordre du ministère public, son lieu de résidence a été fouillé. Les agents ont découvert environ mille pilules en plus de faux certificats utilisés pour l’achat des médicaments des pharmacies.

La détention du suspect a été ordonnée et la brigade de police judiciaire de Bab Bhar a été chargée de continuer l’enquête.


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page