National

Tunisie : Réunion du comité de pilotage du projet d’appui aux organismes indépendants en Tunisie

La chef du bureau du Conseil de l’Europe en Tunisie, Pilar Morales, a déclaré que le programme « Soutenir les autorités indépendantes en Tunisie » lancé en 2019, vise à soutenir les différents organismes publics indépendants, afin de mener à bien leurs missions de manière efficace et indépendamment, notant qu’il s’agit d’un programme qui répond aux besoins de ces organismes.

Dans une déclaration à la TAP aujourd’hui, mercredi, à l’occasion de la réunion du comité de pilotage du projet de soutien aux organismes indépendants, Morales a déclaré que ce programme est unique dans la région, et a permis la mise en œuvre d’un certain nombre de programmes avec des organismes indépendants, comme soutenir l’Autorité de Lutte contre le Trafic des Etres Humains dans la réalisation de ses programmes.

Pour sa part, l’ambassadeur de l’Union européenne en Tunisie, Marcus Cornaro, a indiqué que ce programme, adopté par le Conseil de l’Europe, donc par l’Union européenne, œuvre pour soutenir les réformes législatives.

Ajoutant que ce programme soutien l’amélioration de l’organisation interne d’organismes indépendants et renforce les capacités de leurs membres et de leur personnel.

Il soutient également l’exercice effectif de leurs fonctions juridiques et encourage les synergies de travail entre les organismes et leurs homologues en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique du Nord.

Il a, en outre, expliqué que les travaux du Conseil de l’Europe, dans les limites de ce projet, s’inscrivent dans le cadre de la finalisation et du suivi des résultats du Programme Sud, un programme régional conjoint entre l’Union européenne et le Conseil de l’Europe, dans le sud de la Méditerranée.

Il convient de noter que le projet de soutien aux organismes indépendants en Tunisie est un programme conjoint entre l’Union européenne et le Conseil de l’Europe, doté d’un budget de 5 millions et 556 mille euros (environ 18 millions et 133 mille dinars), dont 90% est financé par l’Union européenne et à 10% par le Conseil de l’Europe, qui supervise la mise en œuvre du projet.

Ce projet a été lancé le 1er janvier 2019 et s’achève le 31 décembre 2021. Il fait partie intégrante du Programme pour le Soutien de la Société Civile et des Agences Autonomes (PASC) de l’Union Européenne.


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page