Economie tunisie

Tunisie – Qui va devoir supporter le trou des 10 milliards de dinars du budget 2021 ?

Le ministère des finances a publié sur le JORT, la loi de finances complémentaire de 2021. Une publication aussi sèche, et sobre, qu’incompréhensible.

En effet, l’Etat boucle son budget de 2021, avec un déficit de près de 10 milliards de dinars. Or, nous ne sommes, à ce que l’on sache, pas devant une épicerie de quartier, ou une boutique de prêt à porter, qui pourrait, éventuellement, se permettre un déficit d’exercice, qu’elle pourra combler par des prêts ou par n’importe quelle autre entrée de fonds. Nous sommes devant le cas de figure d’un Etat. Et un Etat se doit de boucler son budget, sans déficit. Car, si déficit il y a, c’est que cet Etat sera dans l’incapacité de payer ses créanciers ou ses fournisseurs, ou, encore, ses fonctionnaires.

Donc le trou de dix milliards de dinars restera béant et devra être supporté par une partie quelconque. Est-ce que les créancier ne seront pas payés, ou est-ce que les fournisseurs de produits pétroliers et autres ne seront pas payés, ou est ce que les citoyens devront se passer de leurs salaires, ou, encore d’électricité ou d’essence, ou, alors, carrément de pain, au cas où l’Etat ne pourra pas acheter du blé ?

Et si, au contraire, l’Etat compte bien mobiliser des fonds pour combler ce déficit, on serait en droit en tant que citoyens, et en tant que centre du pouvoir comme se plaisent à le dire nos illustres dirigeants, de connaitre les sources de ces financements !


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page