Economie tunisie

Tunisie-Moez Joudi : « Préparez-vous à un scénario “terrifiant” »

L’économiste Moez Joudi a commenté dans un post publié sur sa page aujourd’hui 14 décembre 2021, la situation économique en Tunisie.

« En Grèce, avant l’annonce officielle de la faillite en 2012, les gouvernements successifs jouaient avec les finances publiques et dépensaient plus que les entrées, fournissaient de faux en chiffres, et ils ne voulaient pas faire de réformes », a-t-il déclaré.

« Quand ils se sont retrouvés dans une impasse, et les financements extérieurs ont été arrêtés parce que plus personne ne voulait leur prêter et que la numérotation souveraine s’est effondrée, les populistes et le groupe d’extrême gauche ont émergé. Leur slogan était « On se fiche des Américains et du FMI » et « NON à l’impérialisme mondial », a-t-il précisé.

« A cette époque, ils se sont noyés davantage dans la crise, et leurs affaires se sont perturbées, les banques ont été asséchées, les prix ont flambés, les matériaux se sont raréfiés et le peuple a protesté ! », a-t-il poursuivi.

« En fin de compte, les réformes qu’ils ont rejetées dans un premier temps, ont toutes été mises en œuvre à un coût plus élevé. Avec la perte de souveraineté, ils ont réduit les salaires, augmenté les impôts et vendu tout ce qu’ils avaient au prix le plus bas. Ils ont à nouveau supplié le FMI pour qu’il entame avec eux un nouveau programme, sous réserve d’appliquer toutes les réformes. Toutes les similitudes des événements avec d’autres pays sont purement fortuites », a-t-il conclu.


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page