National

Tunisie – L’homme qui s’est suicidé au siège d’Ennahdha avait menacé de le faire il y a une année

L’homme qui s’est donné la mort, cet après midi, au siège d’Ennahdha, en s’auto immolant par le feu, et en déclenchant, au passage, un incendie dans le bâtiment, qui s’est soldé par un certain nombre de blessés, était un ancien militant d’Ennahdha. Çà lui a coûté dix ans de se vie, dans les prisons, et a été libéré avant la révolution de 2011.

Il a pu décrocher, comme maigre compensation, un travail en tant qu’agent dans le siège de Montplaisir, avant d’être renvoyé il ya un peu plus d’un an, pour des raisons non révélées.

L’homme en question a longuement protesté par rapport à la précarité de sa situation et au fait qu’il n’ait pas empoché la somme qui lui avait été promise par la direction du parti et qui lui a été accordée par l’IVD.

En désespoir de cause, et n’ayant pas pu obtenir l’argent promis, l’homme a essayé, déjà, l’année dernière de s’auto immoler dans le siège du parti. Mais il en a été empêché par les présents, et on l’a rassuré, en lui promettant de lui régler son problème.

Un an plus tard, et aucun millime empoché, en plus du fait qu’il ait été renvoyé de son travail d’agent, l’homme est revenu, cet après midi, à la charge. Et cette fois il ne s’est pas raté, et n’a pas raté ceux des dirigeants qui étaient là, et qui lui avaient si longuement menti !


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page