National

Tunisie : Le mouvement « Citoyens contre le coup d’Etat » organisera un stand de protestation à partir de cette date

Le mouvement « Citoyens contre le coup d’Etat » a annoncé sur sa page ce soir 11 décembre 2021, qu’il tiendra un stand de protestation contre “le système 117” devant le théâtre municipal de Tunis, à 10H00 17 décembre 2021 et jusqu’au 14 janvier.

« Mobilisons-nous tous de tous les coins du pays et levons-nous en mémoire du déclenchement de la révolution de la liberté et de la dignité, au cours de laquelle nous inaugurons un chemin de militance intense dans les rues tout au long du mois de la Révolution jusqu’au 14 janvier, anniversaire de la fuite du (président) déchu » peut-on lire dans ce communiqué.

« Nous en ferons avec votre persévérance et votre persévérance le souvenir de la fermeture de l’arc du coup d’État odieux, de la fin de toutes ses mesures exceptionnelles et de la reprise du chemin de la construction démocratique ».

Le mouvement a indiqué qu’il s’agit d’un stand de protestation « pour imposer la feuille de route de l’incitative démocratique des citoyens contre le putsch :

Reprendre les travaux du parlement élu pour achever le renforcement des institutions
Défendre la Constitution de la Révolution et affronter toutes les formes d’atteinte à son encontre
Faire face à toutes les formes de ciblage de la justice, d’atteinte aux droits et libertés et d’autorité unilatérale
Sauver le pays d’un coup d’État qui conduira le pays à un effondrement socio-économique et qui détruira les derniers éléments restants d’une vie décente pour notre peuple et d’arrêter toute forme de rétractation des acquis, notamment la loi 38, qui rendra justice aux jeunes chômeurs tunisiens de longue date.
Fixer une date pour des élections présidentielles et législatives anticipées, au cours desquelles il y aura un recours au peuple et la légitimité perdue sera renouvelée.

Selon la même source, ces élections sont une opportunité pour que chacun se dispute des projets de gouvernance démocratique qui répondent aux attentes du peuple après des années d’une Révolution « trahie » et d’une voie politique défaillant qui n’a pas été en mesure de « réaliser des projets socio-économiques ni un développement qui produiraient des richesses réparties équitablement entre les individus et le peuple »


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page