National

Tunisie – Kaïs Saïed mis sous pression par les siens va être obligé de faire des déclarations fracassantes ce 17 décembre

Les pré annonces répétées faites par les pages pro-Kaïs Saïed, sous forme de fuites de ce que seront les déclarations promises par le président, ce 17 décembre, à l’occasion de la commémoration de la « fête de la révolution », auront fini par l’acculer et le pousser à « être à la hauteur » de attentes, et à faire des déclarations de façon à ne pas décevoir ses partisans et nombreux sympathisants.

D’un autre côté, les différents sondages d’opinion sont unanimes pour dire que la popularité de Saïed a pris un certain coup. D’où, s’il veut se ressaisir et revenir au top de la popularité dont il se vante devant ses détracteurs et de laquelle il tire sa force face à la communauté internationale, Saïed est, quasiment, obligé de faire des déclarations à la hauteur des attentes et de sa réputation.

Et quelle déclaration pourrait être plus fracassante que celle qui a un rapport avec Ennahdha ? En effet, il est, donc, attendu que Kaïs Saïed déclare des mesures exceptionnelles à l’égard des islamistes d’Ennahdha, qui pourraient aller jusqu’à la dissolution du parti et l’exclusion de ses députés de l’ARP.

D’un autre côté, les déclarations que pourrait faire Kaïs Saïed en rapport avec le système judiciaire, sont très attendues, avec beaucoup d’appréhension du côté de la corporation des magistrats, et on ne sait pas si Saïed va leur confirmer ou dissiper ces appréhensions.

Et, en parlant d’appréhension, on ne saurait ne pas citer celle des hommes d’affaires et autres investisseurs qui sont sur le qui vive, et qui attendront, avec beaucoup d’intérêt les  déclarations de Saïed, à l’occasion du 17 décembre. Car, comme tout le monde le sait, la Tunisie a une énorme crise de finances, et ne risque pas d’obtenir d’aides financières ou de prêts, de sitôt, et les hommes d’affaires redoutent que Kaïs Saïed annonce des mesures de nature à leur soustraire leur argent.

Entre les contraintes de la conjoncture, et les pressions des siens, Saïed va devoir s’essayer à un rude exercice de funambule !


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page