National

Tunisie – Ezzahra : L’enseignant agressé transféré dans un état critique à l’hôpital militaire

L’enseignant qui a été agressé au couperet, cet après midi, dans le lycée Ibn Rachik d’Ezzahra, et qui était hospitalisé dans une clinique privée proche du lycée, vient d’être transféré à l’hôpital militaire de Tunis, vu la gravité de son état.


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page