National

Tunisie – Décès d’un citoyen dans les affrontements d’Agareb ? éclaircissements du ministère de l’intérieur !

Après la diffusion sur les réseaux sociaux, d’une information selon laquelle, un citoyen serait décédé à Agareb, lors des affrontements avec la police, et qu’il serait décédé par intoxication aux gaz lacrymogènes, la rédaction de TunisieNumerique a eu les éclaircissements du ministère de l’intérieur.

Selon la version du ministère de l’intérieur l’homme décédé habite à six km des lieux où se déroulent les affrontements avec les citoyens et où il y a eu des jets de grenades lacrymogènes. Il serait décédé, selon les premières constatations, d’une crise cardiaque. Ce qui n’a rien à voir avec le gaz lacrymogène, ni les affrontements avec les forces de la police.

La police déplore un malheureux accident et un concours de circonstances que les protestataires ont voulu mettre à profit pour leur cause !


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page