National

Tunisie – Covid : L’intérêt de changer d’approche pour faire face à la prochaine vague

La Tunisie, comme tous les pays du monde, appréhende l’entrée sur son territoire du nouveau variant Omicron du covid. Et cette nouvelle vague risque d’être assez différente des précédentes. Et ce, pour, au moins, deux raisons. Premièrement parce que les enfants, privés de vaccination, pourraient jouer un rôle central dans la diffusion des cas autour d’eux, et, deuxièmement, parce que le nouveau variant Omicron pourrait être à l’origine de cette vague, s’il s’avère, réellement, insensible aux vaccins inoculés aux gens.

Avec ces nouveaux éléments, il y a intérêt à revoir la stratégie d’approche de la campagne de lutte et de prévention contre le covid, en Tunisie.

Il faudrait, en effet centrer plus d’actions sur les enfants, notamment, en milieu scolaire, comme les mesures barrière, la vaccination, le dépistage en masse…

Et, d’un autre côté, ce que l’on sait, à ce jour, des propriétés du nouveau variant, requière aussi, une revue totale de l’approche de prévention. Car avec une contagiosité très élevée, et une gravité très atténuée, ce variant change totalement l’ordre des priorités dans la lutte contre la pandémie. Avec cet aspect des cas provoqués par l’Omicron, on risque, en effet, de se trouver devant une situation nouvelle, un virus très contagieux et occasionnant des cas plutôt bénins de la maladie, donnera un trop grand nombre de malade en un temps réduit, avec trop de malades vus en même temps dans les institutions sanitaires, surtout en première ligne, et peu de malades à hospitaliser.

D’où l’intérêt de mettre la paquet sur la préparation des établissements sanitaires de première ligne, avec renforts en personnel et en matériel de détection et de prise en charge, afin de pouvoir détecter, isoler et traiter les malades pour casser les cercles de contagion et réduire les risques. La préparation des services d’hospitalisation et de réanimation demeurera de mise à titre préventif.


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page