National

Tunisie – Contrôle de la masse salariale : Kaïs Saïed tape dans le mille !

Kaïs Saïed l’avait annoncé, il y a quelques jours. Il allait falloir mieux contrôler la masse salariale qui a atteint des dimensions impossibles. On appréhendait, depuis qu’il décide d’opérer des tailles dans les salaires, ou, surtout, dans les pensions des retraités, et on redoutait, les conséquences que pouvait avoir cette mesure.

Mais, finalement, Kaïs Saïed avait son idée derrière la tête. Il allait faire d’une pierre, deux coups. Il allait pouvoir maîtriser la masse salariale, et, en même temps, assainir un tant soit peu l’administration et la fonction publique, en la soulageant de tous les intrus qui l’ont infiltrée pour des raisons partisanes, sans aucun droit, juste pour servir les intérêts de leurs partis, tout en raflant la mise, au passage, et se payer des salaires mirobolants, pour ne rien faire.

Kaïs Saïed pensait aux milliers de personnes recrutées dans le cadre de l’amnistie générale, les milliers de personnes embauchées sans concours, ni aucun critère, à part celui de l’appartenance partisane, et les milliers de personnes qui ont été recrutées avec de faux documents, notamment, des diplômes falsifiés.

En révisant les recrutements de ces milliers de personnes, Kaïs saïed va, non seulement, pouvoir réduire la masse salariale, mais il va se débarrasser de tous ceux qui sont en train de tout faire dans l’administration, pour lui mettre le bâton dans la roue, et soulager, par la même occasion, les caisses sociales mises à sac par ces milliers d’adhérents qui n’ont jamais cotisé, et qui profitent des avantages sociaux, au détriment de ceux qui ont passé leur vie à cotiser !

Bien vu… Et bien joué… On dirait que les choses sérieuses commencent !


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page