National

Tunisie : aggravation du déficit commercial de plus de 60% pour les neuf mois de 2022


Tunisie : aggravation du dficit commercial de plus de 60% pour les neuf mois de 2022

 

Le déficit de la balance commerciale s’est aggravé de 60,67% pour les neuf premiers mois de 2022. Il s’est établi à -19.240 millions de dinars (MD) fin septembre 2022 contre -11.974,3 MD une année auparavant, avec un taux de couverture en régression de 5 points passant de 73,7% à 68,7%. Ce sont les chiffres que vient de publier l’Institut national de la statistique (INS) le 14 octobre 2022.

Pour sa part, le déficit énergétique a plus que doublé et s’accapare 36,6% du déficit total. La balance énergétique s’établit à -7.042,7 MD fin septembre 2022 contre 3.331,6 MD fin septembre 2021.

 

Le solde déficitaire est expliqué en grande partie par le déficit enregistré avec certains pays, tels que la Chine (-6.643,8 MD), la Turquie (-3.019,3 MD), l’Algérie (-2.537,3 MD) et la Russie (-2.037,3 MD), l’Italie (-1.728,3 MD) et l’Espagne (-747,4 MD).

Et de spécifier que le solde de la balance commerciale des biens a enregistré un excédent avec d’autres pays principalement avec la France (+3.175,5 MD), l’Allemagne (+2.176,5 MD) et la Libye (+1.322,2 MD).

 

Selon ces mêmes données, l’augmentation observée au niveau des exportations (+25,8%) durant les neuf mois de l’année 2022 concerne plusieurs secteurs. Le secteur de l’énergie a augmenté de +84%, celui des mines, phosphates et dérivés de +72,1%, celui des industries agro-alimentaires de +32,1%, celui des textiles, habillement et cuirs de +21,9% et celui des industries mécaniques et électriques de +13,5%.

En ce qui concerne les importations, l’augmentation est de +35% et provient de la hausse enregistrée au niveau des importations de l’énergie (+100,8), des matières premières et demi-produits (+37%), des biens de consommation (+13,4%) et des biens d’équipement (+14,1%).

 

I.N (D’après communiqué)


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page