Sport

Tennis | Ons Jabeur passe aux quarts à Wimbledon : Confiance et facilité !


La Tunisienne a fait montre d’une régularité exemplaire, digne de son nouveau statut.

Ce tableau dames de l’édition 2022 à Wimbledon a été dévorateur des favorites et des joueuses du Top 20.

Maintes grandes favorites sont tombées et sorties par la petite porte, à l’image de Kontaveit, Sakkari, Pliskova, Muguruza, Pegula et, bien sûr, la première joueuse au monde, Swiatek, méconnaissable sur la surface verte et qui a mal joué. Sur une surface aussi souple et difficile à manier, surtout pour les déplacements et l’ajustement des coups, les joueuses, même au-delà de la 100e place, ont pu atteindre des tours avancés. Ce tableau a été clément pour Ons Jabeur qui s’est trouvée dans la seconde moitié (basse) avec un tirage au sort facile dans les 3 premiers tours. De son côté, la Tunisienne a montré une grande assurance pour prendre au sérieux ses adversaires et imposer son tennis diversifié et assorti d’une bonne confiance et facilité. On va dire que le premier test sérieux a été au 4e tour devant Mertens, une joueuse de métier et accrocheuse et qui a eu 3 balles pour conclure le premier set.

C’est à ce moment que Ons Jabeur a ressurgi et prouvé qu’elle a énormément progressé mentalement pour confirmer son nouveau statut. Une autre joueuse aurait craqué à sa place. Au second set, elle a continué de jouer sereinement et à l’usure comme l’a fait son adversaire du jour. Un break à 4 jeux partout et puis un ascendant indiscutable avec, comme balle de match gagnée, une double faute de la Belge. Cela en dit beaucoup sur l’ascendant que prend souvent notre joueuse sur ses adversaires.

Et maintenant Bouzkova !

Ons Jabeur réussit à atteindre,  pour la 2e année de suite, les quarts de finale à Wimbledon. C’est déjà une très bonne performance, mais quand on voit la composition de la deuxième moitié du tableau, on pense que la Tunisienne a de fortes chances de se frayer un chemin vers la finale. Techniquement, physiquement, Ons a une marge par rapport à ses adversaires. Mais cela il faut le prouver sur le court à partir des quarts de finale face à la Tchèque Bouzkova.

Un match piège où Jabeur affrontera la 66e joueuse au monde. Et ça se voit bien que la Tchèque est une révélation parmi d’autres dans ce Wimbledon 2022. A 24 ans, elle aura tout à gagner lors de ce match où elle ne part pas favorite. Si Ons compte réaliser une énième performance lors de sa carrière qui a passé la vitesse supérieure depuis presque une année, elle doit l’emporter face à Bouzkova afin de jouer pour la première fois une demi-finale d’un grand chelem. Et cela lui ouvrira la porte de la finale. Le rêve est exaltant, fou, mais il faut y aller doucement, match par match. Et en même temps, il faut que Ons Jabeur mette tous les atouts de son côté, à commencer par son attitude et son souffle long qui lui permettent de tenir bon et de renverser les moments pénibles dans un match.

L’article Tennis | Ons Jabeur passe aux quarts à Wimbledon : Confiance et facilité ! est apparu en premier sur La Presse de Tunisie.


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page