National

Tahri : L'Etat aurait dû optimiser ses recettes fiscales

Le secrétaire général-adjoint et porte-parole de l’UGTT, Sami Tahri, a indiqué, dans une déclaration au journal « Le Maghreb » du 18 octobre, que l’Etat aurait dû optimiser ses recettes fiscales au lieu d’avoir recours au Fonds monétaire international.

Tahri a, également, appelé le gouvernement à ne pas faire supporter au peuple les conséquences de l’échec de ses politiques, à booster les secteurs stratégiques, à réduire l’importation et maîtriser l’hémorragie des devises et à procéder à des réformes profondes.

« L’accord avec le FMI est positif mais cela reste insuffisant vu l’ampleur des problèmes auxquels le pays fait face actuellement. Le gouvernement doit dire la vérité au peuple sur les engagements qu’il a pris à l’égard du FMI. Si ces engagements incluent la levée des subventions et la cession des entreprises publiques, ils seront inacceptables », a-t-il dit.


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page