National

Tabboubi : « L’Union n’a rien signé pour la levée des subventions ou la privatisation des établissements publics »


Le secrétaire général de l’union générale tunisienne du travail (UGTT) Noureddine Tabboubi a affirmé lundi, lors des travaux du 9e congrès de l’union régionale à Tozeur, que la centrale syndicale n’a pas signé pour la levée des subventions ou la privatisation des établissements publics.

La pénurie constatée actuellement, concernant certains produits n’est qu’une manœuvre du gouvernement pour habituer les Tunisiens à la difficulté d’obtenir ces produits avant de lever par la suite la subvention de l’État, a-t-il estimé.

Près de 80% du peuple tunisien a besoin des subventions, et non seulement les familles concernées par le programme des familles nécéssiteuses, a-t-il soutenu.

S’agissant des positions politiques de la centrale syndicale, Tabboubi a affirmé le droit de l’UGTT d’intervenir sur les plans politique et économique du pays compte tenu de l’impact des choix politique et économique sur l’aspect social.

Il a rappelé le besoin de la Tunisie à « un véritable système républicain et un État civil qui consacre la démocratie sociale, respecte la liberté d’expression, garantit un équilibre entre pouvoir et institutions, et une cour constitutionnelle élue de manière indépendante ».

Il a ajouté que chaque Tunisien a le droit de vivre dans un climat démocratique, profite d’une économie développée, et un environnement sain, signalant que le syndicat ne soutient pas toutes les décisions du 25 juillet 2021.

L’article Tabboubi : « L’Union n’a rien signé pour la levée des subventions ou la privatisation des établissements publics » est apparu en premier sur La Presse de Tunisie.


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page