International

Syrie: L'Onu prolonge l'aide humanitaire

Le Conseil de sécurité de l’Onu a approuvé à l’unanimité, ce lundi, une résolution prolongeant pour six mois les livraisons d’aide humanitaire à quelque quatre millions de personnes dans le nord-ouest de la Syrie, via la Turquie, en surmontant les dissensions habituelles avec la Russie sur la question.

Un feu vert des 15 membres du Conseil de sécurité est nécessaire du fait du refus de la Syrie d’approuver cette opération, entamée en 2014, car celle-ci fournit une aide humanitaire à une région contrôlée par l’opposition.

En dépit des tensions entre les Occidentaux et la Russie en raison de son invasion de l’Ukraine il y a plus de dix mois, les discussions n’ont cette fois donné lieu à aucune querelle, alors que trois votes avaient été nécessaires en juillet dernier pour renouveler cette aide humanitaire, deux jours avant l’expiration de la résolution alors en vigueur.

Reuters avait appris la semaine dernière auprès de diplomates que les membres du Conseil étaient convenus de manière informelle d’approuver un texte prolongeant de six mois cette opération humanitaire – un projet de résolution préparé et négocié par l’Irlande et la Norvège avant que le mandat de deux ans des deux pays prenne fin le 31 décembre.

Approuver la résolution fut une « décision difficile » pour la Russie, dont la position sur la question ne change pas, a déclaré son ambassadeur aux Nations unies, Vassili Nebenzia.

Pour Moscou, soutien du régime de Damas face aux opposants à Bachar al Assad, cette opération viole la souveraineté et l’intégrité territoriale de la Syrie.

Etats-Unis, Grande-Bretagne et France ont de nouveau prôné lundi une extension d’un an, appelant à ce qu’une telle mesure soit approuvée lors du prochain vote du Conseil, en juillet.

Reuters 


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page