National

Silence électoral : la Haica relève l'infraction du président de la République


 

La Haica a adressé, ce lundi 25 juillet 2022, une mise en demeure à la Télévision tunisienne pour attirer son attention quant à la violation du silence électoral à la suite de la diffusion de l’allocution du président de la République lors de son déplacement pour participer au référendum.

La Haica a, également, relevé d’autres infractions concernant la promotion du référendum et le soutien du projet de la nouvelle constitution, et ce, dans une violation des dispositions du Code électoral.

La Haica assure que les mesures nécessaires seront prises ultérieurement.

 

Lors de son vote ce matin du lundi 25 juillet 2022, dans le bureau de vote de la cité Ennasr (l’Ariana), le chef de l’Etat Kaïs Saïed a prononcé un discours dans lequel il a encore accusé « certaines parties » de vouloir saboter le référendum.

En plein silence électoral, le chef de l’Etat n’a pas hésité à violer la loi et à promouvoir son projet de constitution en tapant sur ses détracteurs. Kaïs Saïed est allé jusqu’à laisser entendre que les derniers incendies qui ont éclaté ces derniers jours dans plusieurs régions du pays auraient été provoqués afin « d’empêcher les citoyens de se déplacer aux urnes ».

S.H

 

 


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page