National

Sami Ben Slama convoqué pour un commentaire sous un post Facebook

 

L’ancien membre de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (Isie), Sami Ben Slama, a indiqué, dans un post publié, mercredi 18 janvier 2023, sur Facebook, qu’il a été convoqué par la police judiciaire de Mahdia sur fond d’une publication sur les réseaux sociaux.

« J’ai reçu hier une convocation, l’accusation concerne, encore une fois, une de mes publications. Ma publication n’est en rien compromettante, de mon point de vue mais dans les commentaires quelqu’un a insulté l’Isie, ils ont alors jugé qu’il s’agit d’un cas d’incitation contre la haute sphère », a écrit Sami Ben Slama.

« En conclusion, je suis maintenant responsable des centaines de commentaires qu’on publie dans un espace ouvert comme Facebook (…) et je dois jouer le rôle de la police politique sur ma page », a-t-il conclu.

Sami Ben Slama a, rappelons-le, annoncé en décembre 2022 qu’il avait été auditionné de nouveau en tant qu’accusé par la brigade criminelle d’El Gorjani dans deux nouvelles affaires conformément aux dispositions du décret 54.

Sami Ben Slama a expliqué que le président de l’instance, Farouk Bouasker a intenté les deux procès à son encontre à la suite de ses publications sur Facebook, soulignant que les plaintes de Bouasker étaient accompagnées par près de deux registres concernant ses publications Facebook.

Il a assuré que les membres de l’Isie sont déterminés à dilapider les deniers publics pour des futilités et pour des affaires montées de toutes pièces après leur grand échec dans la gestion et l’organisation des élections.

 

M.B.Z

 

 

 

 


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page