National

Saïed : La loi 38 du recrutement dans le secteur public a été votée pour vendre de faux espoirs

Saed : La loi 38 du recrutement dans le secteur public a t vote pour vendre de faux espoirs

 

Le président de la République, Kaïs Saïed a reçu vendredi 19 novembre 2021, le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Nassreddine Nsibi, au palais de Carthage.

L’entretien a porté sur la rencontre qui avait eu lieu entre le chef de l’Etat et un groupe de jeunes diplômés chômeurs. Dans ce contexte, le président de la République a indiqué que la loi 38 du 13 août 2021, avait été promulguée durant cette période comme étant un moyen pour gouverner, absorber la colère et vendre de faux espoirs, et non pour être appliquée. D’ailleurs, il a souligné que les arrêtés d’application relatifs à cette loi n’ont pas été publiés.

Ainsi, il a assuré qu’il était nécessaire de procéder à de véritables recrutements qui permettraient aux jeunes de créer la richesse dans un cadre légal, loin des illusions mensongères. 

La loi 38-2020 adoptée par l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) le 13 août 2020, concerne les titulaires de diplômes supérieurs au chômage depuis dix ans et plus, et qui sont inscrits aux bureaux de l’emploi. Elle comporte six articles, dont le premier stipule que le concours externe sur dossiers et sur épreuves ne s’applique pas au recrutement direct par tranches annuelles consécutives des titulaires de diplômes supérieurs au chômage depuis dix ans et plus, et qui sont inscrits aux bureaux de l’emploi.

Ils sont classés par ordre de mérite selon les critères de l’âge du diplômé et de l’année de l’obtention du diplôme. Ils sont soumis à une période de formation appropriée.

Le deuxième article dit que le concours externe sur dossiers et sur épreuves ne s’applique pas au recrutement direct par tranches annuelles consécutives des titulaires de diplômes au chômage âgés de 35 ans et plus, dont la période de chômage n’a pas atteint 10 ans, et qui sont inscrits aux bureaux de l’emploi.

Ils sont classés par ordre de mérite selon les critères de l’âge du diplômé et de l’année de l’obtention du diplôme. Ils sont soumis à une période de formation appropriée.

Le concours externe sur dossiers et sur épreuves ne s’applique pas, selon l’article 3, au recrutement direct par tranches annuelles consécutives pour un individu de chaque famille dont tous les membres sont au chômage, et qui sont inscrits aux bureaux de l’emploi. On entend par un individu de chaque famille, les ascendants, descendants, frères et conjoint.

S.H


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page