National

Saïed, Banque mondiale, USA' Les 5 infos de la journée

 

Il est 23 heures passées, voici le récapitulatif des informations les plus importantes ayant marqué la journée du 6 mars 2023. 

 

Saïed : les marches du théâtre ont révélé qu’ils partageaient les rôles au Bardo

Le président de la République, Kaïs Saïed, a reçu au palais de Carthage, le ministre de l’Intérieur, Taoufik Charfeddine. Lors de cette rencontre, la situation sécuritaire générale dans le pays a été discutée. Le président de la République a souligné la nécessité d’imposer le respect de la loi tout en respectant pleinement les droits et les libertés, « malgré le fait que ceux qui prétendaient être persécutés et échangeaient des insultes et des accusations soient devenus aujourd’hui des alliés. Toutefois, ils étaient déjà alliés et prétendaient être des ennemis devant les caméras ».

 

Kaïs Saïed : des institutions de l’État ont été infiltrées

Le président de la République, Kaïs Saïed, a reçu la cheffe du gouvernement, Najla Bouden, avec qui il a abordé les travaux du prochain conseil ministériel et la situation générale du pays. Le président de la République a réaffirmé que le devoir sacré impose aujourd’hui à chacun de préserver les institutions de l’État, et qu’un certain nombre d’institutions ont été « infiltrées dans le but d’en perturber le fonctionnement outre le fait que d’autres n’agissent pas avec l’impartialité requise alors que le principe le plus important dans la gestion des services publics est axé sur la neutralité, et non sur l’affiliation politique ou toute forme d’affiliation ».

 

La Banque mondiale suspend le cadre de partenariat avec la Tunisie pour dénoncer le racisme

« La Banque mondiale suspend ses travaux avec la Tunisie après que les déclarations du président du pays sur les migrants d’Afrique subsaharienne ont déclenché des actes de harcèlement et de violence à caractère raciste », a déclaré le président de groupe de la Banque mondiale David R. Malpass, dans une note révélée, lundi 6 mars 2023, par l’agence Reuters. Dans la note, envoyée dimanche soir, Malpass a déclaré que la banque suspendait le cadre de partenariat avec la Tunisie et avait reporté une réunion du conseil d’administration du 21 mars pour examiner un nouvel engagement stratégique avec le pays jusqu’à nouvel ordre.

 

Les USA profondément préoccupés par les propos de Saïed sur la migration

Le porte-parole du Département d’État américain, Ned Price, a exprimé lors de la conférence quotidienne, la préoccupation des USA après les récents propos du président de la République tunisien concernant la migration et les Subsahariens. « Les États-Unis sont profondément préoccupés par les remarques du président tunisien sur les migrants et par les informations faisant état d’arrestations arbitraires. Nous sommes inquiets des violences commises à l’encontre des migrants et nous exhortons les autorités tunisiennes à respecter leurs obligations et les lois en matière de protection des droits des réfugiés, des demandeurs d’asile et des migrants ». 

 

Des syndicats internationaux adressent une lettre ouverte au président de la République

Dans un contexte de tensions entre la centrale syndicale tunisienne et le régime en place et alors que le pouvoir a empêché des délégations de syndicalistes d’assister aux manifestations organisées par l’UGTT, plus d’une vingtaine de syndicats de différents pays ont adressé une lettre ouverte au président de la République, Kaïs Saïed exprimant leur solidarité avec l’UGTT. « Monsieur le président de la République tunisienne, Nous, leaders d’organisations syndicales de plusieurs pays, sommes solidaires avec l’Union générale tunisienne du travail et condamnons sans réserve les campagnes de dénigrement contre l’UGTT (Union générale tunisienne du travail) ainsi que la répression et les attaques dont les responsables syndicaux font l’objet en Tunisie.

 

 


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page