National

Saïed appelle à une nouvelle approche de développement en Afrique

 » Une nouvelle approche de développement en Afrique basée sur la justice sociale et les droits de l’homme s’impose aujourd’hui « , a souligné samedi, le Président de la République Kais Saïed à l’ouverture de la 8ème Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD 8).

 » Il n’est plus tolérable aujourd’hui que le peuple africain qui dispose d’énormes richesses vive dans l’injustice sociale et soit privé de développement « , a-t-il dit dans son allocution prononcée en présence du président sénégalais, Macky Sall, du premier ministre japonais, Fumio Kishida (via la plateforme de visioconférence Zoom) et de 20 chefs d’Etat et de gouvernement africains.

Saïed a souligné la nécessité d’inventer de nouveaux mécanismes pour garantir le développement en Afrique signalant qu’il n’est possible d’atteindre les résultats souhaités sans l’instauration de régimes politiques stables, la garantie d’une justice sociale et la consécration des droits humains stipulés dans les lois internationales.
 » Nous devons franchir ensemble une nouvelle étape dans l’histoire de l’humanité et prospecter l’avenir pour garantir le succès « , a-t-il indiqué.
Dans ce contexte, le chef de l’Etat a loué l’expérience du Japon qui a su, selon lui, devenir une puissance mondiale dans un laps de temps très court tout en préservant ses traditions et sa culture.
 » Avec leur riche expérience, leurs moyens et leur vision des choses, nos partenaires japonais, nous aideront à réaliser nos objectifs de développement et nos aspirations à la paix et au bonheur « , a-t-il soutenu.

Saïed a souligné que la TICAD 8 est une occasion de discuter de nombreux thèmes et de faire une lecture objective du passé pour pouvoir franchir ensemble une nouvelle phase afin de garantir toutes les conditions propices au développement et à la création d’emplois et de richesses.
 » Nous sommes appelés à réduire les délais pour atteindre le progrès et bâtir une nouvelle Afrique pour un peuple qui a longtemps souffert de l’instabilité, du manque de moyens et du déséquilibre des relations internationales « , a-t-il ajouté.

 


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page