National

Romdhane Ben Amor : une délégation de militants des droits de l'Homme s'est rendue à Zarzis


Romdhane Ben Amor : une dlgation de militants des droits de lHomme sest rendue Zarzis

 

Le porte-parole du Forum tunisien pour les droits économiques et sociaux, Romdhane Ben Amor, a indiqué, lors de son intervention, ce jeudi 24 novembre 2022, sur Shems FM, qu’une délégation composée de militants s’est rendue à Zarzis.

« Nous avons formulé un plan de travail pour soutenir les habitants de Zarzis dans leur lutte pour découvrir la vérité. Ils se sont retrouvés livrés à eux-mêmes et en tant qu’activistes de la société civile, il est de notre devoir de les appuyer dans leur quête de vérité. Ils ont fait beaucoup de concessions et n’ont pas fermé la porte du dialogue, la réaction au niveau régional a ravivé les tensions et n’a pas aidé dans le bon sens, le flou qui a entouré l’affaire n’a fait que nourrir les doutes et l’incompréhension » a ajouté Romdhane Ben Amor.

 

Il a souligné que les habitants de la ville ont reporté la grève générale en réponse à des messages positifs émis par les autorités mais qu’ils restent prudents.

On rappellera que les forces de l’ordre ont violemment réprimé des habitants de Zarzis les empêchant de se rendre à Djerba en marge du Somment de la francophonie. Des arrestations musclées ont eu lieu en plus d’un usage excessif de gaz lacrymogène. Plusieurs écoliers dans un établissement proche de la zone de heurts ont été asphyxiés. 

Le ministre de l’Intérieur était attendu à Zarzis mais il a fini par poser un lapin aux habitants, ce qui provoqué leur colère. 

La ville vit une crise depuis le naufrage d’une embarcation clandestine en septembre ayant conduit au décès de 18 migrants. Dix migrants n’ont toujours pas été retrouvés et les habitants exigent depuis, en vain, la visite d’un responsable pour discuter de la situation et prendre les mesures nécessaires afin de calmer les tensions.

 

M.B.Z

 

 

 

 

 

 


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page