National

Revue de la semaine du 12 au 19 octobre: La planche à billets semble prête à tourner

ENVIRON 4000 MANIFESTANTS VERS MIDI

Près de 4000 personnes étaient présentes lors de la manifestation anti-Kais Saied à Bardo vers 12H 00, d’après une source sécuritaire. 

Il est à noter que les protestataires ont annoncé qu’ils observeront un sit-in ouvert jusqu’à ce que toutes les routes qui mènent à la place du Bardo soient ouvertes et que les barrières mises en place par les forces de l’ordre soient levées.

MINISTÈRE DE L’INTÉRIEUR : SAISIE D’ARMES BLANCHES ET DE DROGUES CHEZ DES MANIFESTANTS AU BARDO

 

Le ministère de l’intérieur a annoncé, dans un communiqué  que les forces de l’ordre qui opéraient au niveau des check points de contrôle pour l’accès des manifestants à l’avenue du 20 mars, ont découvert et saisi des armes blanches et des drogues, chez des manifestants qui tentaient d’accéder sur le lieu de la manifestation. Ils ont été traduits devant le parquet qui a ordonné leur maintien en garde à vue.

LE CONSEIL MINISTÉRIEL VALIDE LE DÉCRET-LOI SUR LA RÉCONCILIATION PÉNALE

Le président de la République, Kais Saied, a assuré ce jeudi lors du Conseil ministériel tenu au Palais de Carthage que la situation actuelle nécessite l’élaboration d’autres décrets-lois portant sur la réconciliation pénale et le raccourcissement des délais pour statuer sur les crimes électoraux.

NOMINATION DU MINISTRE DE L’EMPLOI, NASREDDINE NCIBI EN TANT QUE PORTE-PAROLE OFFICIEL DU GOUVERNEMENT

Le ministre de l’Emploi, Nasreddine Ncibi a été nommé porte-parole officiel du gouvernement de Najla Bouden.

FAROUK BOUASKAR: L’ISIE EST PRÊTE POUR DES ÉLECTIONS ANTICIPÉES

le vice-président de l’Instance Supérieure Indépendante pour les Élections (ISIE) Farouk Bouaskar a déclaré sur les ondes d’Express fm qu’au cas où le pouvoir en place décide d’organiser des élections anticipées, l’ISIE est prête sur les plans logistique et technique. 

En effet, l’organisation des élections est devenu une tâche routinière pour l’instance, a-t-il ajouté, rappelant que l’ISIE travaille actuellement sur l’organisation d’élections municipales dans plus de 10 communes. 

CHIHEB BEN AHMED  DÉMIS DE SES FONCTIONS

Le ministère du Commerce et du Développement des exportations, a annoncé ce mercredi 17 novembre 2021 que , le président directeur général (PDG) du Centre de promotion des exportations (CEPEX) , Chiheb Ben Ahmed,  a été démis de ses fonctions.

Accords entre le gouvernement et l’UGTT 

Le secrétaire général de l’UGTT, Noureddine Tabboubi, a annoncé, lors d’une conférence de presse, à l’issue d’une première rencontre avec Najla Bouden et des membres du gouvernement, que la cheffe du gouvernement l’a rassuré quant à la mise en œuvre des accords précédemment conclus entre le gouvernement en l’UGTT, dans le cadre de la continuité de l’Etat.

Il a ajouté qu’entre autres accords, Bouden lui a assuré qu’elle allait régulariser la situation d’une première tranche de 6000 ouvriers des chantiers, avant le 15 décembre prochain.

TABOUBI HAUSSE LE TON ET ASSURE ” NON AU RETOUR DU PARLEMENT”

Le secrétaire général de l’UGTT, Noureddine Taboubi a affirmé que le retour du Parlement est un pas en arrière et que l’UGTT appelle à la promulgation d’une nouvelle loi électorale et à l’organisation des élections anticipées pour que la Tunisie reste démocratique.

Par ailleurs, Taboubi a rappelé que le message « Non au retour au Parlement qui a fait souffrir les Tunisiens », qui a été publié, dimanche, par le porte-parole de la Centrale syndicale, Sami Tahri sur son compte officiel sur les réseaux sociaux, engage l’organisation.

La Loi de finances complémentaire  balancée en douce dans le JORT

La loi de finances complémentaire pour 2021, que toute la Tunisie attendait – et pas qu’elle d’ailleurs -, est tombée. Mais il faudra farfouiller dans le JORT pour la trouver, à travers le décret-loi numéro 3 de 2021 du 15 novembre de cette année sur la Loi de finances complémentaire pour 2021.

On y apprend que la Tunisie a, enfin, pu boucler le budget de cette année qui présentait un énorme trou de 9 792 000 000 dinars. On doit cette bonne nouvelle aux dons et confiscations. Sans autres détails sur la fin de ce casse-tête à près de 10 milliards de dinars…

LOI DE FINANCES COMPLÉMENTAIRE: LA PLANCHE À BILLETS SEMBLE PRÊTE À TOURNER, SELON RIDHA CHKOUNDALI 

L’économiste Ridha Chkoundali a dénoncé dans une déclaration accordée  à Tunisie numérique le manque de transparence entourant la Loi de finances complémentaire, telle que publiée dans le JORT (le décret-loi numéro 3 de 2021 du 15 novembre 2021).

BIENTÔT UNE SACRÉE BOUFFÉE D’OXYGÈNE POUR L’ÉCONOMIE DU PAYS

TuniseNumerique vient d’apprendre de source bien informée que la Tunisie est sur le point d’obtenir des prêts assez conséquents et à des taux préférentiels, de la part de deux pays frères.

Il semblerait que la Libye et l’Arabie Saoudite, aurait décidé de prêter à la Tunisie, la bagatelle de 500 millions de dollars chacune. En ce qui concerne l’Arabie Saoudite, il semblerait que ce prêt sera remboursable avec un taux d’intérêt entre 6 et 7%. Une sacrée aubaine par rapport aux taux imposés à la Tunisie au niveau des places financières internationales, qui tournent autour de 13%. 

Le milliard de dollars libyen et saoudien : Ce qu’on ne nous dit pas

Lire l’article

Sfax: Il ne s’agit plus d’une crise environnementale mais d’une crise sanitaire, d’après des médecins

Le Mouvement « Yezzi Ma Sketna » a organisé  un rassemblement protestataire près du bureau de Recette des Finances à Sfax pour revendiquer le droit ligitime des habitants de la région à un environnement saint. 

Plusieurs médecins ont participé à la protestations. Ces derniers ont affirmé qu’il ne s’agit plus d’une crise environnementale, mais d’une crise sanitaire

L’UTICA menace de suspendre le paiement des impôts

Dans un communiqué publié, ce vendredi 19 novembre 2021 , l’Union régionale du Commerce et de l’industrie à Sfax a affirmé qu’elle a décidé de suspendre le paiement des impôts si l’Etat ne trouve pas de solutions rapides pour résoudre la crise environnementale dans la région.

Les solutions non-envisageables selon les habitants

Inaptes eux-mêmes à trouver une solution efficace, les habitants de Sfax semblent quand même opposer un veto contre un certain nombre d’idées que le gouvernement pourrait envisager notamment:

Sfax: Un scénario qui risque de se répéter dans d’autres régions

Condamnation des assassins de Lotfi Naguedh: La justice commence à se rétablir selon sa veuve

Dans une déclaration accordée à Tunisie numérique, la veuve de Lotfi Naguedh s’est déclarée soulagée suite à la condamnation des assassins de son mari à 15 ans de prison par la Cour d’appel de Sousse

La condamnation en elle-même est importante, et ce indépendamment du nombre d’années que ces derniers vont passer derrière les barreaux, car elle prouve que la justice est en train de se rétablir, a-t-elle estimé. Elle a rappelé que la chambre criminelle du tribunal de première instance de Sousse avait cédé à la pression exercée par le Mouvement Ennahdha et prononcé en novembre 2016 un non-lieu pour l’ensemble des suspects dans cette affaire. 

La veuve a également souligné les répercussions qu’a eues cette décision sur le moral des membres de la famille du martyr, notamment ses enfants qui voulaient que justice soit faite. 

Il est à noter que le dernier rapport de médecine légale prouve que la mort de Lotfi Naguedh n’était pas naturelle et qu’il y avait des traces de violences sur le corps du défunt. 

UN RÉSEAU DE VENTE DE LA NATIONALITÉ TUNISIENNE DÉMANTELÉ

L’Unité nationale de recherche dans les crimes terroristes a réussi à démanteler un réseau impliqué dans la vente de la nationalité tunisienne à des personnes suspectées de terrorisme, a rapporté Mosaique fm. 

D’après la même source, des passeport, des cartes d’identité et des papiers officiels sont vendu contre la somme de 40 mille dollars et même plus. Une opération qui se déroule généralement dans des consulats et des ambassades dans des pays arabes. 

EUCHI: DES MEMBRES DE LA FAMILLE D’ESSEBSI SONT DERRIÈRE LE DÉBUT DE L’EFFONDREMENT DE L’ETAT

L’ancien ministre des Domaines de l’Etat et des Affaires foncières au gouvernement Essid, Hatem Euchi a déclaré que « l’entourage du défunt Beji Caied Essebsi est derrière le début de l’effondrement de l’Etat. »

Euchi a assuré à une radio privée que « des membres de la famille d’Essebsi ont profité de son âge avancé, bien qu’il soit un politique chevronné, et ont nuit à l’Etat commençant par Habib Essid. »

Il a ajouté que « Habib Essid n’a pas tout dit car il était tenu par le devoir de réserve. » indiquant qu’il va révéler d’autres vérités qu’Essid n’a pas évoqué dans son livre. 

LE BLOGUEUR SLIM JEBALI CONDAMNÉ À 6 MOIS DE PRISON

La Cour d’appel militaire permanente, a décidé vendredi dernier de condamner le blogueur et administrateur de la page Facebook « وزير ضغط الدم و السكر » Slim Jebali à 6 mois de prison, a annoncé la professeure de droit public Mouna Kraiem dans un post publié il y a quelques minutes. 

Mouna Kraiem a expliqué que Jebali avait été condamné à un an de prison en première instance et qu’en appel sa peine a été réduite de moitié, précisant que ce dernier a déjà passé un mois et sept jours entre les prisons du kef et de la Mornaguia.

TROIS ANS DE PRISON FERME POUR LE DÉPUTÉ GELÉ MAHER ZID

Le député gelé Maher Zid a écopé, ce mercredi de trois ans de prison ferme, au tribunal militaire de Tunis. Et ce suite à une plainte déposée par l’ancien ministre de la défense, Ghazi Jeribi qui avait été accusé par Maher Zid de corruption dans l’affaire d’achat d’hélicoptères américains au profit de l’armée de l’air du temps qu’il était ministre de la défense.

A noter que Maher Zid a été jugé par contumace, étant, toujours, en état de fuite.

UN PROFESSEUR HUMILIÉ PAR UN ÉLÈVE DANS UN LYCÉE PRIVÉ: L’ÉTABLISSEMENT RÉAGIT

Intervenant ce matin sur les ondes de Radio Med, Kamel Trabelsi, le directeur du lycée privé où un élève a humilié son professeur en lui jetant des sous-vêtements à la figure, a déclaré que le conseil de discipline a décidé de renvoyer définitivement l’élève en question. 

IMPROPRES À LA CONSOMMATION: LES AUTORITÉS LIBYENNES DÉTRUIT DES QUANTITÉS DE PIMENT ROUGE TUNISIEN

Le Centre Libyen de Contrôle des Aliments et drogues a annoncé ce lundi 15 novembre 2021, la destruction d’une cargaison de piment rouge importé de Tunisie impropre à la consommation.

Le Centre libyen a déclaré que la quantité de poivron est estimée à 5 tonnes et est entré dans le pays par le poste-frontière de Ras Jedir.

KRAM: LAÂYOUNI « DÉGAGÉ » PAR DES PROTESTATAIRES

Des habitants de la région du Kram ont organisé un mouvement de protestation et ont fermé, ce mercredi 17 novembre 2021, la route au niveau de la zone du 5 décembre au Kram-ouest, réclamant ainsi le départ immédiat du maire de la commune et avocat controversé, Fathi Laâyouni.

JOUDI: LE TAUX DE CHÔMAGE ATTEINT 18,4% AU 3E TRIMESTRE 2021

L’économiste  Moez Joudi a annoncé, ce lundi 15 novembre 2021  sur sa page officielle facebook, que le taux de chômage a enregistré au cours du troisième trimestre 2021, une augmentation de 0,5 point, par rapport au deuxième trimestre 2021.

Joudi a ajouté que la Tunisie a, bel et bien, atteint un taux de chômage de 18,4%, avec un taux de croissance économique ‘précaire’ et une inflation en hausse remarquable.

RNTA: AUGMENTATION DU PRIX DU TABAC, TOUTES VARIÉTÉS CONFONDUES

Les prix d’achat des tabacs locaux, toutes variétés confondues, seront augmentés à partir de 2022, à des taux allant de 10 à 20% pour le kilogramme de tabac local brut, a annoncé, lundi, la Régie nationale des tabacs et des allumettes (RNTA). 

La RNTA a précisé que l’augmentation sera de 10% pour les variétés Arbi (tabac à fumer séché au soleil et à l’ombre) et Souffi (tabac à priser) et de 20% pour les variétés Burley (tabac à fumer séché à l’ombre)  et Orient  (tabac à fumer séché au soleil), soit l’augmentation la plus importante jamais effectuée pour les tabacs. 

LES PROTESTATAIRES D’AL KAMOUR DONNENT UN ULTIMATUM À KAÏS SAÏED

Le porte parole des protestataires d’Al Kamour à Tataouine, Tarek Haddad, a publié sur sa page facebook, qu’il a donné un ultimatum au président de la République, Kaïs Saïedjusqu’au 20 de ce mois, pour mettre en application tous les accords conclus entre eux et le gouvernement, notamment en ce qui concerne l’arrêt des poursuites contre les jeunes de la région suite aux dernières manifestations.

Sachant que plusieurs jeunes de la ville viennent d’être convoqués devant la justice ou les unités sécuritaires, pour des faits en rapport avec les protestations d’Al Kamour.

TUNISIE: VERS L’ACQUISITION DU MÉDICAMENT CONTRE LE CORONAVIRUS

Lors d’une conférence de presse datant du 16 novembre 2021, le ministre de la Santé Ali Mrabet a fait savoir que la Tunisie avait conclu une convention avec l’un des laboratoires fabriquant le médicament contre le coronavirus

MINISTRE DE LA SANTÉ: LES PASS SANITAIRES SERONT PRÊTS AVANT LE 22 DÉCEMBRE

Lors d’une conférence de presse datant du 16 novembre 2021, le ministre de la Santé Ali Mrabet a déclaré que les recherches scientifiques prouvent que la vaccination est aujourd’hui le meilleur moyen de lutter contre le coronavirus

Il a souligné que les pass sanitaires (QR code) seront prêts avant le 22 décembre, date à partir de laquelle ils seront obligatoires pour accéder aux milieux publics et professionnels, ajoutant que le ministère cherche à enraciner la culture de la prévention. 

LE PASS VACCINAL SERA RECONNU EN EUROPE ET DANS LES PAYS ARABES

Le  ministère de la Santé a annoncé ce lundi 15 novembre 2021  que la Tunisie mène des négociations avec l’Union européenne pour la reconnaissance mutuelle des Pass vaccinaux.

La même source a assuré que le Pass vaccinal tunisien sera bientôt reconnu dans les pays de l’UE.

Par ailleurs, des efforts sont menés par le ministère des Affaires étrangères pour que le Pass vaccinal soit également reconnu dans les pays arabes, détaille le ministère.

UN CONFINEMENT OBLIGATOIRE POURRAIT ÊTRE IMPOSÉ AUX PERSONNES NON-VACCINÉES

Le membre  du Comité scientifique de lutte contre le coronavirus, Amen Allah Messaidi, a déclaré, ce mardi 16 novembre 2021, que la situation sanitaire s’est  beaucoup améliorée avec la baisse de taux de positivité et d’incidence, soulignant que les indicateurs dans les pays européens ne sont pas rassurants, particulièrement en Allemagne.

Il a ajouté que l’imposition d’un confinement obligatoire aux personnes non-vaccinées est envisageable si la situation sanitaire s’aggrave, comme c’est le cas de l’Autriche.

Naoufel Amira: Les grands laboratoires refusent de vendre des médicaments à la pharmacie centrale

Dans une déclaration accordée à Tunisie numérique le président du syndicat des propriétaires des pharmacies privées Naoufel Amira a affirmé que la pharmacie centrale a aujourd’hui du mal à payer ses créanciers.

« On a d’abord cru à un simple incident de parcours car la pharmacie centrale est connue pour être solvable, mais depuis 2016 la situation a commencé à se détériorer sérieusement», a-t-il ajouté.

Elle n’est donc plus apte à jouer son rôle, à savoir fournir les médicaments aux pharmacies, a souligné Amira, indiquant que les grands laboratoires internationaux refusent aujourd’hui de traiter avec la pharmacie centrale car elle est inapte de payer ses dettes, en plus du fait que la Tunisie représente un tout petit marché.

TUNISIE-GRIPPE : LE VACCIN SERA DISPONIBLE DANS LES PHARMACIES, À 50 DT

Le président du syndicat des propriétaires des pharmacies privées, Naoufel Amira, a annoncé ce  lundi 15 novembre 2021, que le vaccin contre la grippe sera disponible dans les pharmacies à la fin du mois de novembre. Le prix du vaccin est de 50dt. 

 

 

 


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page