National

Report de la grève générale de Sfax

 

La grève générale régionale de Sfax et la journée de colère décrétées pour le vendredi 10 décembre 2021, ont été reportées à une date ultérieure.

C’est ce qu’a indiqué le secrétaire général de l’Union régionale du travail à Sfax, Youssef Aouadni, dans une déclaration à Jawhara Fm mardi 7 décembre 2021. Et de spécifier que les organisations nationales et les composantes de la société civile de Sfax ont pris cette décision unanime lors d’une réunion tenue le jour même, en prenant en considération les promesses gouvernementales.

 

En effet, et suite à une série de rencontres, le gouvernement a décidé la création d’une nouvelle décharge à environ 60 km de Sfax pour résoudre la crise écologique actuelle. Elle sera située loin de toute habitation dans un diamètre de 20 km et sur une surface de 118 hectares qui fait partie des terrains domaniaux. 

 

https://www.jawharafm.net/ar/content/audios/1638887766.mp3

 

Le syndicaliste a souligné que l’annulation de la grève dépendra du sérieux du gouvernement à appliquer ses promesses, notamment le démarrage de la collecte des déchets le soir de mercredi 8 décembre 2012.

 

La fermeture de la décharge de Agareb avait causé une catastrophe écologique dans la ville de Sfax. Ladite décharge a été rouverte par la force pour permettre le ramassage des ordures à Sfax. Toutefois, cette réouverture n’était que temporaire, pour deux ou trois jours, conformément aux promesses faites par le président de la République Kaïs Saïed. La décharge refermée, les ordures ont envahi de nouveau la ville et ce depuis plus de 60 jours.

Une délégation représentant les habitants de la ville d’Agareb a rencontré le président de la République Kaïs Saïed le 11 novembre dernier pour lui exposer la situation dans la région et présenter les revendications des citoyens.

 

 

I.N


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page