National

Rencontre Tunisie ' Zambie sans public : Le ministère des Sports s'explique

 

Le ministère de la Jeunesse et des Sports a publié, ce mardi 16 novembre 2021, un communiqué expliquant sa position par rapport à la confusion suscitée par l’interdiction au public d’assister à la rencontre Tunisie – Zambie qui se déroule aujourd’hui.

 

Cette décision, tombée à quelques heures du match, a semé la confusion, surtout que plusieurs personnes se sont déplacées pour assister à cette rencontre décisive des éliminatoires du mondial 2022. La Tunisie dispute, en effet, son dernier match du groupe B.

 

Le ministère explique cette décision par l’échec de la Fédération tunisienne de football (FTF) à coordonner avec l’autorité de tutelle et lui notifier par écrit la demande de l’Union africaine concernant les mesures nécessaires pour assurer le respect des protocoles de la CAF et de la FIFA, et pour mettre en place toutes les mesures dans les délais légaux.

 

Il a ensuite souligné que la FTF n’a pas respecté, dans le cadre du match Tunisie-Zambie, les décisions du 6 novembre relatives au retour des supporters dans les stades avec une capacité d’accueil de 50% pour les matchs internationaux.

 

Le ministère a enfin précisé que le match se déroule sans public pour éviter toute mesure disciplinaire qui affecterait négativement les chances de l’équipe nationale de se présenter à la Coupe du monde 2022.

 

La FTF avait précisé, pour sa part, qu’elle s’alignait avec la décision de la Confédération africaine de football. Celle-ci a décidé d’interdire l’accès au public et en a informé la FTF dans une correspondance officielle. Plus tôt en novembre, le ministère de la Jeunesse et des Sports a diffusé un communiqué annonçant le retour du public dans les stades et les salles de sport et limitant la capacité d’accueil à 15% pour les compétitions et matchs nationaux et à 50% pour les manifestations sportives régionales et internationales.

Par sa décision le ministère de la Jeunesse et des Sports a enfreint les conventions et accords en vigueur, selon la FTF. En effet, la CAF a publié il y a de cela une semaine les nouvelles mesures en lien avec la présence de spectateurs dans les stades.

L’organisation autorise la présence du public sous les conditions suivantes :

–          Être en mesure d’accueillir des spectateurs dans un stade et répondre à toutes les exigences de la FIFA/CAF ;

–          Avoir présenté à la CAF une lettre des autorités sanitaires du lieu prévu pour le match confirmant que la présence des supporters est autorisée et jusqu’à quel nombre ;

–          Envoyer à la CAF des preuves que toutes les mesures nécessaires pour assurer le respect du protocole de match FIFA/CAF ont été prises ;

–          Avoir nommé un responsable national de la sûreté et de la sécurité (ONSS) pour l’organisation du match.

 

 

M.B.Z

 


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page