National

Référendum, participation à l'étranger, agressions policières' Les 5 infos du week-end

 

 

Il est déjà 23h, voici le récapitulatif des informations les plus importantes ayant marqué le week-end du 23 au 24 juillet 2022 :

 

Farouk Bouasker : la participation est plus importante que le résultat du référendum

Le président de l’instance supérieure indépendante pour les élections (Isie), Farouk Bouasker annoncé, lors d’une conférence de presse tenue ce dimanche 24 juillet 2022, les premiers chiffres de la participation au référendum des Tunisiens à l’étranger.

Voici les chiffres annoncés :

France 1 : 84.502 enregistrés, un taux de participation de 4,8%

France 2 : 104.210 enregistrés, un taux de participation de 4,2%

Allemagne : 26.746 enregistrés, un taux de participation de 4,7%

Italie : 49.832 enregistrés, un taux de participation de 3,4%

Les Amériques et le reste des pays européens : 52.135 enregistrés, un taux de participation de 4,1%

Le monde Arabe et le reste du monde : 31.451 enregistrés, un taux de participation de 6,5%

Violences policières : le ministère de l’Intérieur donne sa version des faits

Le ministère de l’Intérieur a publié, ce samedi 23 juillet 2022, un communiqué de presse accompagné d’une vidéo, où il a donné sa version des affrontements survenus hier lors de la manifestation contre le projet du président de la République, Kaïs Saïed. « Des manifestants se sont avancés vers le siège du ministère de l’Intérieur et ont délibérément enlevé les barrières de fer, ils ont attaqué les unités de sécurité et leur ont lancé des pierres, des bouteilles et des panneaux, blessant près de vingt agents de sécurité. Le ministère public a autorisé l’ouverture d’une enquête et la détention de onze personnes » a indiqué le ministère.

Le SNJT dénonce les agressions policières commises à l’encontre des journalistes

Suite à l’agression hier, d’un certain nombre de journalistes et d’activistes, lors de la manifestation opposée au référendum du président de la République, Kaïs Saïed, le Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT), a publié, ce samedi 23 juillet 2022, un communiqué de presse, où il a considéré que ce qui s’est passé à l’avenue Habib Bourguiba est un crime odieux contre la démocratie et ne peut en aucun cas être justifié. Le SNJT a fait porter la responsabilité de ces agressions au ministère de l’Intérieur qui en a donné l’ordre et appelé les autorités judiciaires à assumer leurs responsabilités

Le Front de salut organise une marche contre le projet de Kaïs Saïed

Le Front de salut national a entamé, ce samedi 23 juillet 2022, sa marche contre le référendum du président de la République, Kaïs Saïed. La marche, qui a réuni plusieurs dizaines de personnes, a pour point de départ la place de la République (Le Passage) et pour point d’arrivée le théâtre municipal de la capitale.Le Front de salut national avait appelé à « agir d’une seule voix » contre l’entreprise du président de la République Kaïs Saïed, le référendum sur la constitution prévu le 25 juillet, notamment. 

Des membres du Congrès US appellent Joe Biden à faire pression sur Kaïs Saïed

Des membres du Congrès américain ont appelé l’administration Biden à utiliser « tous les outils à sa disposition » pour faire pression sur le président tunisien Kaïs Saïed afin qu’il mette fin aux nouvelles mesures autoritaires avant le vote du nouveau projet de constitution le 25 juillet. Dans une lettre bipartite du Conseil du partenariat démocratique du Congrès adressée vendredi au secrétaire d’État Anthony Blinken, des membres du Congrès ont déclaré que si le président tunisien Kaïs Saïed a lancé « une série de décrets autoritaires » au cours de l’année écoulée, la pression diplomatique des États-Unis pourrait aider à remettre le pays sur la voie de la démocratie.

 


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page