National

Rafik Abdessalem : Ennahdha s'est trompé en pariant sur Kaïs Saïed


 

Le dirigeant nahdhaoui et gendre de Rached Ghannouchi, Rafik Abdessalem, a affirmé, dans un post partagé, ce mardi 11 octobre 2022, sur les réseaux sociaux, qu’Ennahdha s’est trompé sur le compte du président de la République Kaïs Saïed et qu’il a parié sur lui sans se pencher sur son historique versatile et son parcours entouré de mystère.

 

« Ennahdha a aussi commis une erreur en ne quittant pas le pouvoir pour rejoindre l’opposition dès que Kaïs Saïed a insisté pour nommer un chef de gouvernement qui lui est affilié, en totale violation de la constitution et de l’usage politique qui s’est installé après la révolution » a poursuivi Rafik Abdessalem.

 

Il a toutefois souligné que, le 25 juillet, une partie du peuple a commis l’erreur de placer ses espoirs dans les slogans trompeurs de Kaïs Saïed et de soutenir son coup d’Etat.

« Aujourd’hui, les gens sont conscients, grâce à des données solides, qu’ils ont été victimes d’une grande supercherie de la part d’un homme qui les entraîne vers la pauvreté, la faim et la destruction. Ils s’en mordent les doigts! Il n’y a pas d’autre solution que le repenti collectif. Il faut corriger les erreurs en fédérant les rangs et en unissant la parole pour résister à cette dictature ratée et mesquine qui veut tout détruire sur son sillage » a conclu Rafik Abdessalem.

 

M.B.Z


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page