National

Rached Ghannouchi : aujourd'hui la justice a prouvé son indépendance !


 

Le président du mouvement Ennahdha, Rached Ghannouchi, a déclaré, ce mardi 19 juillet 2022, à l’issue d’une audition de plus de neuf heures devant le juge d’instruction dans le cadre de l’affaire Namaa Tounes, que la justice a « aujourd’hui prouvé son indépendance ».

Maintenu en liberté, Rached Ghannouchi, a souligné que la justice tout comme l’institution sécuritaire et militaire, respecte le principe de neutralité. « Ces institutions ont montré qu’elles sont neutres et qu’elles ne sont pas à la solde d’un gouvernant. Les accusations proférées contre Ennahdha, d’allégeance à des parties étrangères et de blanchiment, sont légères et fomentées de toutes pièces » a-t-il affirmé.

L’avocat Samir Dilou a indiqué que 19 plaidoiries ont été enregistrées sur les cent mandats de représentations déposées par des avocats. « Rached Ghannouchi quitte le pôle judiciaire vers son domicile ».

Peu après son arrivée au pôle antiterroriste pour son audition en tant qu’accusé, le parti a publié une déclaration écrite de son chef alors que les craintes d’une éventuelle arrestation ne cessent de s’amplifier.

Dans cette déclaration Rached Ghannouchi a rappelé qu’il avait été opprimé et arrêté sous les régimes de Habib Bourguiba et Zine El Abidine Ben Ali et qu’il avait même été condamné à la peine capitale pour avoir guidé une mouvance islamiste alors indésirable. 

Il convient de rappeler également que l’affaire de l’association Namaa est suspectée de financement terroriste et de blanchiment d’argent. La commission tunisienne des analyses financières (Ctaf) avait communiqué aux établissements bancaires et à la Poste tunisienne un ordre judiciaire pour le gel des comptes et des avoirs bancaires de plusieurs personnes. Il s’agit de : Abdelkarim Slimane, Najeh Haj Latif, Mohamed Hachfi, Rafik Amara, Soumaya Jebali, Safa Jebali, Rafik Bouchlaka, Mouadh Kheriji, Rached Kheriji [Ndlr : Rached Ghannouchi et son fils Mouadh] et Hamadi Jebali.

Rached Ghannouchi avait, également, été interdit de voyage dans le cadre de l’instruction en cours dans l’affaire dite de l’appareil secret d’Ennahdha.

 

M.B.Z

 


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page