International

Qui a bombardé la plus grande centrale nucléaire d'Ukraine ?

Kiev et Moscou se sont accusés, ce jeudi, de nouveaux bombardements à la centrale nucléaire de Zaporijjia, la plus grande d’Ukraine et d’Europe, occupée par la Russie, l’opérateur ukrainien évoquant « cinq frappes » près d’un dépôt de substances radioactives.

« Cinq nouvelles frappes ont été signalées à proximité directe d’un dépôt de substances radioactives », a indiqué la société d’Etat ukrainienne Energoatom, en accusant les forces russes.

Un responsable prorusse, Vladimir Rogov, membre de l’administration installée par Moscou dans cette région occupée du sud de l’Ukraine, a de son côté mis en cause sur Telegram « les combattants (du président ukrainien Volodymyr) Zelensky », en évoquant lui aussi cinq frappes au même endroit et dans les mêmes termes.

« L’herbe s’est enflammée sur une petite surface, mais personne n’a été blessé », peut-on lire dans les communiqués russe et ukrainien.

Les deux sources ont ensuite fait état de cinq autres projectiles tombés près d’une caserne de pompiers située à proximité de la centrale.

Plusieurs bombardements dont les deux parties s’accusent mutuellement ont visé la centrale de Zaporijjia la semaine dernière, faisant craindre une catastrophe nucléaire.

La situation à Zaporijjia suscite l’inquiétude de la communauté internationale. Le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres a mis en garde jeudi contre un risque de « catastrophe ».

(AFP)


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page