National

Que se passe-t-il à la prison de Mornaguia '

 

Plusieurs détenus à la prison de Mornaguia observent depuis le 31 décembre 2022 une grève de la faim ouverte. C’est ce que nous apprend, mardi 10 janvier 2023, un communiqué de l’Observatoire des droits et libertés en Tunisie.  

Les grévistes de la faim protestent, selon leurs familles qui ont contacté l’Observatoire, contre les conditions de détention « inhumaines » et « une discrimination systématique ». Une version confirmée par l’Observatoire dont le président et plusieurs avocats ont effectué une visite d’inspection à la prison de Mornaguia. 

 

L’Observatoire des droits et libertés en Tunisie indique, dans son communiqué, que des dizaines de détenus sont effectivement en grève de la faim. Certains sont dans un état de santé critique et leurs revendications légitimes. 

D’après la même source, les détenus souffrent de mauvaises conditions d’hébergement, une surpopulation conjuguée à un manque de lits, la prolifération de maladies contagieuses et l’absence de prise en charge médicale, en plus de la limitation des visites. Ils sont, également, privés de douche, de médicaments, et d’activités physiques et culturelles. Les détenus classés particulièrement signalés sont les plus visés, selon l’Observatoire.

Plusieurs avocats nous ont confiés que les grévistes de la faim sont des détenus impliqués dans des crimes terroristes. 

 

N.J. 


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page