Culture

Première édition des journées du patrimoine immatériel de Testour: Animation, sauvegarde et valorisation

La convention de l’Unesco relative au patrimoine culturel immatériel fête ses 20 ans d’existence. Mise en œuvre le 17 octobre 2003, elle a pour but la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel, la sensibilisation au niveau local de ce patrimoine, l’encouragement à la créativité, le savoir-faire et la valorisation des expressions culturelles.

C’est dans ce cadre que l’Agence de mise en valeur du patrimoine et de promotion culturelle (Amvppc), en collaboration avec l’Institut national du patrimoine (INP), la Chambre nationale de l’artisanat, l’Association du patrimoine de Testour, l’Association de protection de l’horloge andalouse de Testour, le festival de la grenade de Testour, l’Association culturelle andalousiat de Testour, l’Association  de sauvegarde de la ville de Nabeul, et l’Association des saveurs de mon pays, organise du 17 au 26 octobre 2022 la première session des Journées du patrimoine culturel immatériel au café culturel Al Andalous, restauré récemment.

Le programme de cette première édition comprend une série d’activités culturelles : une exposition documentaire des textes du patrimoine mondial, des projections de films documentaires sur le thème du patrimoine culturel immatériel, des colloques et des conférences, des ateliers d’art vivant et des jeux traditionnels et une exposition d’artisanat et d’art culinaire.

La manifestation a pour objectif de faire prendre conscience les citoyens de l’importance du patrimoine culturel immatériel, un patrimoine vivant et vulnérable, le promouvoir et assurer sa participation au développement continu, tout en garantissant sa spécificité et sa protection de la disparition, et ce, par le biais de sa transmission aux futures générations en tenant compte des valeurs, des traditions et des connaissances.

Le patrimoine culturel immatériel ou «le patrimoine vivant» est une priorité pour l’Amvppc qui n’a de cesse de promouvoir le patrimoine culturel  et sa valorisation en général en créant ces Journées du patrimoine culturel immatériel de Testour qui seront annuelles.

Redynamisation des activités artisanales, valorisation du savoir-faire local et transmissions des coutumes aux générations futures, ainsi que l’encouragement de l’activité touristique constituent les principaux axes de ce nouveau-né.

L’article Première édition des journées du patrimoine immatériel de Testour: Animation, sauvegarde et valorisation est apparu en premier sur La Presse de Tunisie.


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page