National

Plateforme des compensations: l'INPDP n'est pas au courant!?

Le président de l’Instance nationale de protection des données personnelles, Chawki Gaddès, a assuré que cet organe n’a pas été informé de l’existence d’une plateforme électronique pour les compensations.

Il a déclaré lors de son passage dans Ahla Sbeh, ce mercredi 11 janvier 2023, qu’il a été surpris par la déclaration de la ministre des Finances au mois de novembre dernier. « Elle a parlé de la mise en place d’une plateforme et d’une base de données contenant les noms des bénéficiaires. Une plateforme qui est presque prête à l’emploi et qui permettra à environ huit millions de citoyens d’accéder aux compensations. Depuis cette date, l’Instance attend une explication du ministère des Finances », a-t-il expliqué.
 

Gaddès s’est demandé comment le ministère des Finances a-t-il obtenu les données des citoyens sans revenir à l’Instance… « Certains ministères n’ont pas respecté la loi car le traitement des données personnelles nécessite obligatoirement l’avis de l’Instance nationale de protection des données personnelles ».

Il a encore ajouté que la plateforme est destinée à la gouvernance des compensations mais personne ne sait qui va l’exploiter. « Comment les données des personnes concernées seront exploitées? Personne ne sait non plus. Il y a un risque d’exploitation illégale… Et si cette plateforme est visée par des pirates, que faire?  Il faut donc revenir à l’Instance dans les plus brefs délais pour éviter ceci ».

Le président de l’Instance a insisté sur la protection des données personnelles dans la collecte de détails précis sur la situation des citoyens. « Mettre des informations d’une telle importance sur une seule plateforme est risqué en plus d’être illégal », a-t-il conclu. 
 


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page