National

Piratage du registre des électeurs : Farouk Bouasker dément Kaïs Saïed


 

Le président de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (Isie), Farouk Bouasker, a démenti, mercredi 13 juillet 2022, les allégations du président de la République, Kaïs Saïed, au sujet des tentatives de piratage ayant visé le site de l’Isie.

Mardi, lors d’une réunion avec le ministre de l’Intérieur, Taoufik Charfeddine, à Carthage, le chef de l’Etat a assuré que le registre des électeurs sur le site internet de l’Isie avait subi plus de 1700 cyberattaques informatiques notant que sept personnes ont été interpellées et interrogées dans le cadre de l’enquête ouverte par le Parquet à ce sujet. 

 

 

Farouk Bouasker a, lui, confirmé l’information soulignant, toutefois, qu’il s’agissait de quelques tentatives limitées et insignifiantes dont le but était de changer les bureaux de vote dans lesquels sont inscrites certaines personnalités politiques. 

 

Il a ajouté que l’Isie, le Centre national d’informatique et l’Agence nationale de la sécurité informatique s’étaient rendus compte de ces tentatives et y avaient mis un terme dans l’immédiat. 

 

« Les informations selon lesquelles il y aurait eu 17.000 ou 1.700 attaques ne sont pas précises (…) Cela dit, il est clair qu’il y a eu une tentative pour influencer le référendum et l’opération de mise à jour du registre des électeurs », a-t-il fait savoir dans une déclaration à Mosaïque FM notant le caractère criminel de ces attaques. 

 

Les chiffres ne sont clairement pas le fort du président de la République. En octobre 2021, lors d’un entretien avec la cheffe du gouvernement Najla Bouden, Kaïs Saïed, a affirmé que 1,8 million de Tunisiens avaient participé aux manifestations de soutien aux décisions de la présidence alors qu’il s’agissait que le nombre des pro-Saïed qui ont investi les rues un 3 octobre 2021 ne dépassait pas les 5.000. 

 

 

N.J. 

 


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page