National

Pétrole : Une bouffée d’air pour la Tunisie et les autres, grâce aux USA

La flambée du pétrole a été stoppée net ce mardi 23 novembre, à 80 dollars le baril, pour le plus grand bonheur des gros acheteurs. Ces derniers doivent cette bonne nouvelle aux Etats-Unis, eux aussi gros consommateurs. Le fait d’annoncer qu’ils vont puiser 50 millions de barils de pétrole dans leur stock stratégique a suffi à faire baisser la pression sur les cours mondiaux du brut…

Pour le coup les USA n’ont pas boudé le coup de main chinois, qui eux aussi ont pioché dans leurs réserves stratégiques. L’Inde, la Corée du Sud, le Japon et la Grande-Bretagne ont fait de même, a fait savoir la Maison Blanche, rapporte Alarabiya News.

Le hic c’est que cette accalmie sur les marchés ne durera pas, selon les experts, du fait de cette forte relance post-Covid de l’économie mondiale, et donc de la demande, qui crée une tension sur les cours mondiaux. Il faudra s’y faire : le temps du pétrole pas cher est révolu… A moins que la pandémie du Coronavirus taille de nouveau les ailes des pays européens pour commencer, puis de toute la planète…

 

baril petrole, Chine, coronavirus, cours brut, covid, Etats-Unis, Marches, Pandémie, relance économique, réserves stratégiques, stock strategique, Tunisie rente, USA


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page