National

Peines jusqu'à 25 ans de prison pour des femmes terroristes…

La Chambre pénale spécialisée dans les affaires terroristes au Tribunal de première instance de Tunis a condamné dix femmes pour création d’une cellule terroriste. Elles avaient planifié l’assassinat de l’ancien ministre de l’Intérieur Hédi Majdoub, au cours d’une de ses visites à ses parents.

La Chambre a condamné à 25 ans de prison la fondatrice de cette cellule et sa complice pour préparation et mise en place d’un plan visant assassinat.

Une des membres de cette cellule a été condamnée à 14 ans de prison pour la création d’une page du groupe sur les réseaux sociaux. La même peine a été prononcée contre une voisine des parents de l’ancien ministre chargée de prendre des photos de leur maison, de compter le nombre de sa garde et de préciser les horaires des visites du responsable.

Cinq autres accusés ont écopé d’une peine allant de trois à six ans. Une seule suspecte a obtenu un non lieu.

A noter que la cellule a été découverte en 2016. 
 


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page