National

Ouverture d'une enquête dans l'affaire de l'assassinat du jeune Firas Kacem

 

Le ministère de l’Intérieur a indiqué, dans un communiqué publié ce lundi 1er novembre 2021, que le jeune Firas Kacem, assassiné à Sousse dans la nuit d’hier, a été retrouvé mort dans sa voiture, poignardé au niveau de la jambe.

 

L’hôpital Farhat Hached de Sousse, où il a été transféré, a signalé que la victime était décédée dans sa voiture des suites d’une grave hémorragie après avoir reçu deux coups de couteau à la jambe.

 

Le Parquet a autorisé l’ouverture d’une enquête sur l’affaire et la conduite d’enquêtes préliminaires. Les recherches sont toujours en cours pour arrêter l’auteur du crime, précise le ministère.

 

Firas Kacem a été froidement assassiné alors qu’il avait pardonné quelques minutes avant son agresseur. A l’origine de ce drame, une simple bagarre.

 

Firas Kacem et son agresseur avaient été conduits vers un poste de police en raison d’une bagarre qui avait éclaté entre le jeune homme et le meurtrier.

 

La victime a, par la suite, décidé d’abandonner les poursuites. A sa grande surprise, son agresseur avait décidé de le poignarder après avoir quitté le commissariat.

 

 

M.B.Z


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page