National

Othman Jerandi convoque la chargée d'affaires de l'ambassade des USA


Le ministère des Affaires étrangères a rendu public un communiqué, ce vendredi 29 juillet 2022, indiquant que le ministre Othman Jerandi a convoqué la chargée d’affaires à l’ambassade des États-Unis en Tunisie, Natasha Franceschi à la suite du communiqué de presse du secrétaire d’Etat américain concernant le processus politique en Tunis, mais aussi les dernières déclarations « inadmissibles » du futur ambassadeur des États-Unis en Tunisie, considérant que ces déclarations s’opposent complètement aux dispositions et aux principes de la convention de Vienne sur les relations diplomatiques.

 

Le ministre Othman Jerandi a fait part à la chargée d’affaires du grand étonnement de la Tunisie quant à ces déclarations et ces communiqués qui ne reflètent en aucun cas la réalité de la situation en Tunisie, encore moins les efforts déployés depuis le 25 juillet 2021 pour la restructuration et la réhabilitation de la vie politique sur des bases solides afin de réformer les cumuls de la précédente décennie en un temps records, et pour construire un véritable régime démocratique basé sur l’équité, l’égalité et les droits de l’homme garantis par la nouvelle constitution afin de répondre aux aspirations du peuple tunisien.

 

Othman Jerandi ajoute que cette position américaine ne reflète en aucun cas les liens d’amitié entre les deux pays et les relations de respect mutuel, soulignant qu’il s’agit d’une ingérence inadmissible dans les affaires nationales.

 

Le ministre assure que la Tunisie, conformément aux constantes de sa politique étrangère, veille à préserver des relations distinguées avec tous les pays, selon les exigences des relations internationales basées sur l’égalité entre les Etats. Il ajoute que la Tunisie est attachée à souveraineté nationale et à l’indépendance de sa décision et qu’elle refuse toute remise en cause de son processus démocratique irréversible, ou des choix de son peuple et de sa volonté qu’il a exprimé à travers les urnes avec une large majorité dans le cadre de l’intégrité et la transparence, conformément aux normes internationales d’usage et aux témoignages des observateurs internationaux.

 

 

Le ministre souligne que toutes les conditions optimales étaient réunies pour garantir la participation de tous les Tunisiens sans restriction, notant que le peuple tunisien est déterminé pour faire réussir son expérience démocratique et parachever son processus politique dans le cadre d’un Etat qui préserve sa sécurité et sa dignité, et où la suprématie est à la loi et la souveraineté du peuple.

 

Othman Jerandi affirme que la Tunisie traverse une période cruciale de son histoire et qu’elle aspire au soutien et à l’appui de tous ses partenaires s’ils veillent à la réussite de l’expérience démocratique au lieu de la mettre en doute. Il souligne, que la Tunisie a, déjà, démontré son adhésion aux droits de l’homme et aux libertés. 

 

S.H


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page