National

OTE | Formation d’attachés sociaux dans les missions diplomatiques des Tunisiens Résidant à l’Etranger (TRE) : Pour des services et des prestations de qualité

 

Malgré le mécontentement de nombreux Tunisiens résidant à l’étranger (TRE) sur la lenteur administrative, la lourdeur de certaines démarches formelles et un sentiment de manque de considération à leur égard, l’OTE bataille pour améliorer la qualité du travail des attachés sociaux, principaux intermédiaires entre les TRE et leur pays d’origine, la Tunisie.

Au moment où l’on apprend que le total des virements des Tunisiens résidant à l’étranger est porté à 8,4 milliards de Dinars, avec une progression de 12% sur toute l’année 2022 par rapport à l’année précédente, le rôle de l’OTE se trouve accru et plus important en retour. Car ce montant représente le double des recettes touristiques et plus que jamais l’Etat tunisien doit être redevable de la diaspora tunisienne à l’étranger. L’OTE le fait à sa manière en tentant de mettre en place des mécanismes qui vont faciliter la vie de la communauté tunisienne hors de son territoire. Ainsi, du 2 au 11 janvier 2023, une trentaine de cadres du ministère des Affaires sociales ont été formés à Tunis en tant qu’attachés sociaux dans les missions diplomatiques et consulaires tunisiennes à l’étranger, et ce, dans le cadre du soutien aux capacités des personnes concernées. Ceci pour s’assurer de la faisabilité et de l’efficacité de leur exécution et mener à bien les missions qui leur sont confiées et pour les mettre en œuvre dans les meilleures conditions, en réponse aux aspirations de la communauté tunisienne résidant à l’étranger.

Globalement, l’ambition est d’améliorer l’intervention sociale et rapprocher les services où l’attaché social devient le principal interlocuteur et intervient efficacement en temps de crise et de difficultés. L’action sociale à l’étranger s’appuie principalement sur l’attaché social qui prend en charge un certain nombre de dossiers, d’interventions, d’orientation, d’accompagnement et de coordination…).  Les segments concernés par les services de l’attaché social se distinguent par leur diversité, le service fourni demande beaucoup de diligence et de minutie pour répondre aux questions et aux aspirations.

Rôle de l’attaché social

L’attaché social est un travailleur social affecté par l’Office des Tunisiens à l’étranger (OTE) auprès des ambassades et des consulats tunisiens en Europe, au Canada et dans le monde arabe. Il collecte et analyse les données relatives à la communauté tunisienne dans sa zone d’affectation, en vue de concevoir une stratégie adaptée. Il participe aux tournées consulaires afin de rapprocher les services administratifs et sociaux des Tunisiens qui résident loin de leur consulat. Son rôle consiste en premier lieu à préserver les droits des citoyennes et des citoyens tunisiens dans leurs pays de résidence. Il les écoute, les informe et les accompagne dans leurs démarches. S’adressant à un public diversifié, il est amené à intervenir dans des situations très différentes.

L’OTE, par ce genre d’initiatives en matière de formation d’attachés sociaux, vise à donner plus de technicité aux responsables et cadres du ministère des Affaires sociales dans leurs actions et dans l’exécution de leurs missions. Cet organisme nécessite d’être connu et reconnu pour ses activités à destination de la diaspora tunisienne.

Le directeur général de l’OTE, Mohamed Mansouri, n’en est pas resté là et a œuvré pour l’élaboration de nouveaux ouvrages actualisés qui vont faciliter la vie des TRE. Pour une meilleure connaissance des démarches à accomplir lors d’un retour définitif, d’un voyage par bateau, et plus encore, trois guides ont été élaborés par l’OTE, à savoir le guide social 2022, le guide économique 2022 et le guide des informations et des recommandations utiles. 

Missions globales

L’OTE tient à élaborer et à mettre en œuvre des programmes appropriés pour accompagner les membres de la communauté tunisienne dans différents pays du monde, en particulier dans les pays à forte diaspora, dans divers domaines à la fois social, culturel, éducatif, économique et médiatique, à travers l’organisation de forums et rencontres avec les différentes composantes de la communauté, leur fournir toutes les informations et les développements qui les concernent, et écouter leurs préoccupations et propositions pour établir des politiques appropriées. Mais aussi fournir des services à travers les différentes représentations de l’OTE à l’intérieur, au niveau central, régional et à l’étranger.  Accompagner les investisseurs et hommes d’affaires et leur apporter des informations économiques utiles et actualisées.  Coopérer et créer des partenariats avec les associations de Tunisiens à l’étranger, les composantes de la société civile et les militants. Renforcer la solidarité et fédérer les efforts pour accompagner la communauté tunisienne et servir l’économie nationale. Construire des ponts de communication avec les nouvelles générations et avec les créateurs, les élites et les compétences à travers des programmes. Contribuer à l’intégration économique et sociale des Tunisiens de retour après une période d’expérience à l’étranger. Au niveau de sa stratégie de communication, l’OTE n’est pas en reste et se met au diapason de l’évolution technologique.

Communication digitale avec les TRE

La mise à jour continue de la page de réseautage social de l’OTE et la fourniture d’informations actualisées est disponible.  Elle va permettre de développer les fonctionnalités techniques et interactives du site Internet (www.ote.nat.tn) et d’en améliorer les contenus et les données qui y figurent pour en faire une référence pour tous les Tunisiens résidant à l’étranger avec toutes leurs composantes. La création d’une chaîne YouTube va dans ce sens et nécessite de travailler à son développement et enrichir son contenu avec des contenus multimédias. Le projet digital vise à créer une plateforme virtuelle de services administratifs à destination de la communauté tunisienne à l’étranger (www.tdm.com.tn) afin d’accompagner la transformation numérique dans le domaine de la communication et des services rendus à la communauté tunisienne résidant à l’étranger, à travers la collecte de divers services et structures administratifs, financiers, consulaires et sociaux liés aux Tunisiens de l’étranger. Il y a également un suivi des demandes de service des attachés sociaux et des délégués régionaux pour faciliter l’échange électronique d’informations et simplifier les procédures de prestation de services.

La rédaction d’une demande de traitement à distance des requêtes peut permettre de réduire les délais de prestation de services. Enfin, dans le souci de faciliter l’acceptation des requêtes, de suivre les différentes étapes de leur traitement, de numériser les démarches administratives et de réduire les délais de prestation de services aux Tunisiens à l’étranger et à leurs familles et proches restés au pays, un dossier de candidature rédigé va lier davantage les relations avec les compétences et associations tunisiennes à l’étranger et les améliorer.

Appui à la communication institutionnelle et communautaire

Dans le cadre de l’accroissement de l’ouverture de l’OTE sur son environnement extérieur et de l’inscription de sa présence dans la vie associative, de nombreuses campagnes de sensibilisation ciblées ont été organisées en vue de  soutenir l’effort national pendant la crise de la pandémie de Covid-19 et créer une cellule de crise pour un suivi rapide. Situations critiques à travers les interventions des attachés sociaux pour soutenir et accompagner les Tunisiens sinistrés, notamment lors des évacuations. 

Coordonner avec les associations, les militants et les composantes de la société civile pour hisser la bannière de la solidarité en soutenant l’acheminement des dons et du matériel médical des Tunisiens de l’étranger et en les distribuant aux hôpitaux à l’instar de la campagne d’oxygène « solidaire ». Contribuer à la promotion de la campagne de soutien et de maintien des établissements d’enseignement en Tunisie en introduisant cette initiative et en invitant les Tunisiens de l’étranger à y contribuer. Enfin, une campagne de sensibilisation sur la sécurité routière et la prévention des accidents de la route dans le port de La Goulette a été organisée durant l’été 2020 en coopération avec l’Observatoire national de la sécurité routière et le Comité régional de sécurité routière dans le cadre du programme «Vacances en toute sécurité».

Domaines d’intervention de l’OTE

Entourer les étudiants, les accompagner, et intervenir en leur faveur auprès des pays de résidence superviser et suivre le programme d’enseignement de la langue arabe aux enfants des Tunisiens à l’étranger. Se connecter avec les compétences et les élites, les inviter à participer à d’importants événements et manifestations en Tunisie et à l’étranger, et les inciter à transférer des connaissances et des expériences pour contribuer à la recherche scientifique. Assurer l’encadrement de cours académiques et des étudiants en plus d’évaluer les réussites et d’honorer les compétences distinguées (brevets d’un projet modèle. Accompagner les investisseurs et les hommes d’affaires, présenter les domaines d’investissement les plus importants et lancer des projets en Tunisie, et impliquer les compétences économiques dans les différents programmes et forums organisés par l’OTE à leur profit, et les inciter à s’organiser dans le cadre de réseaux efficaces ou d’associations spécialisées.

L’Office des Tunisiens à l’étranger est un établissement public de premier plan dans le domaine de l’émigration et de l’accompagnement de la communauté tunisienne à l’étranger et de la veille et du suivi de ses préoccupations. Il a été créé en juin 1988 et ses missions sont principalement le contrôle et la mise en œuvre des programmes d’encadrement et d’accompagnement au profit des Tunisiens à l’étranger et de leurs familles ; développer et mettre en œuvre tout programme culturel qui développe et soutient l’attachement des enfants de Tunisiens résidant à l’étranger à leur pays d’origine, accompagner les investisseurs tunisiens et les encourager à lancer des projets en Tunisie. Faciliter le processus d’intégration des Tunisiens de retour au pays dans l’économie nationale. Développer une stratégie médiatique et de communication ciblée au profit des Tunisiens résidant à l’étranger. Offrir des services d’accueil à travers les bureaux réguliers et saisonniers de l’Office aux points de passage terrestres et maritimes les plus importants en plus des services fournis à bord des navires.

L’article OTE | Formation d’attachés sociaux dans les missions diplomatiques des Tunisiens Résidant à l’Etranger (TRE) : Pour des services et des prestations de qualité est apparu en premier sur La Presse de Tunisie.


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page