International

Omicron: Taux accru de réinfections

Le patron de l’OMS a souligné, hier mercredi, que le variant Omicron du coronavirus semble avoir un taux de réinfection plus élevé mais provoquer des symptômes moins sévères que le variant Delta.

Pour se faire plus rapidement une image plus précise des caractéristiques du variant, Tedros Adhanom Ghebreyesus a demandé à tous les pays de contribuer à son évaluation en soumettant leurs données à l’organisation.

Le vaccin développé par les entreprises Pfizer et BioNTech est « toujours efficace » après « trois doses » contre le variant Omicron du virus, ont déclaré de leur côté mercredi les laboratoires, qui souhaitent toutefois finaliser un vaccin adapté « d’ici mars ».

« Des données préliminaires venant d’Afrique du Sud suggèrent un risque de réinfection » des personnes guéries de la maladie ou vaccinées « plus élevé avec Omicron, mais davantage de données sont nécessaires » pour tirer des conclusions plus fermes, a prudemment déclaré le patron de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus.

« Il y a aussi des éléments qui laissent à penser qu’Omicron provoque des symptômes moins graves que Delta – actuellement le variant le plus répandu -, mais là aussi il est trop tôt pour en être certain », a-t-il ajouté.

(AFP)


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page