National

Nasreddine Nsibi : « La protection des journalistes est une question primordiale pour le gouvernement »


Le porte-parole du gouvernement Nasreddine Nsibi a affirmé, lundi, que la protection des journalistes est une question primordiale pour le gouvernement, aussi bien lorsqu’il s’agit des agressions auxquelles ils font face ou en ce qui concerne le travail précaire.
Nsibi a, dans ce contexte, souligné que les agressions pratiquées contre les journalistes présentent des cas isolés et que la loi sera appliquée sur tout le monde.

Dans une déclaration à l’agence TAP , Nsibi a rappelé que le gouvernement s’oppose à toute forme d’emploi précaire notant que le gouvernement œuvre actuellement pour la régularisation de la situation de 6000 travailleurs de chantier ainsi que de 33 personnes travaillant dans 3 médias publics.

Selon Nsibi, le gouvernement veillera à appliquer la loi sur toutes personnes ayant porté atteinte ou agressé les journalistes.

S’agissant du dossier des médias publics, Nsibi a affirmé que ce dossier fait partie du programme de grandes réformes dans l’attente d’un financement nécessaire pour la restructuration des établissements et l’élaboration de nouvelles lois permettant une pérennité.

Il a ajouté que chaque établissement dispose de son propre programme de réforme qui sera engagé à partir de 2023 afin de passer à une nouvelle approche productive.

L’article Nasreddine Nsibi : « La protection des journalistes est une question primordiale pour le gouvernement » est apparu en premier sur La Presse de Tunisie.


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page