National

Moussi accuse Charfeddine de réprimer les partisans du PDL

Des partisans du Parti destourien libre se sont regroupés, ce samedi 15 octobre 2022, pour organiser une manifestation à partir du centre ville de Tunis en direction du siège du ministère du Commerce pour dénoncer les pénuries et les hausses des prix de plusieurs produits.

Le rassemblement a commencé sous une importante escorte sécuritaire en plus de la fermeture de plusieurs rues dans les environs de la place de la République au centre ville de Tunis.

Dans une déclaration aux médias, la présidente du PDL, Abir Moussi a dénoncé les blocages qui visent à interdire aux partisans de son parti d’accéder à la place de la République, lieu du rassemblement avant le démarrage de la manifestation par les unités de sécurité sur ordre du ministre de l’Intérieur, Taoufik Charfeddine, a-t-elle assuré.

Elle a ajouté que le ministre de l’Intérieur a contacté toutes les agences de voyage pour ne pas louer des bus au PDL dans le but de participer à la manifestation.

Elle a dénoncé ce qu’elle qualifie de répression systématique des partisans du parti.

Concernant la manifestation, Moussi a considéré qu’il n’est plus question de garder le silence face aux tentatives d’affamer les Tunisiens en augmentant les prix et en continuant à distraire le peuple alors qu’ils rencontrent beaucoup de difficultés dans la vie en s’emparant de l’Etat, a-t-elle estimé. 
 


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page