Sport

Mondial: Les joueurs iraniens s'abstiennent de chanter leur hymne

Les onze joueurs iraniens se sont abstenus de chanter leur hymne national avant le coup d’envoi de leur premier match de la Coupe du monde 2022 contre l’Angleterre, ce lundi 21 novembre, à Doha.

Durant la semaine, leur capitaine Alireza Jahanbakhsh avait expliqué que les joueurs décideraient « collectivement » de chanter ou non l’hymne national en signe de soutien aux victimes des manifestations durement réprimées dans leur pays.

Depuis la mort de l’étudiante kurde Mahsa Amini, le 16 septembre 2022, trois jours après son placement en garde à vue, la tension ne descend pas en Iran.

La jeune femme âgée de 22 ans avait été interpellée par la police des mœurs pour un voile mal porté. Les manifestations éclatent partout dans le pays depuis deux mois.

Pendant cet hymne, les caméras ont brièvement montré le visage d’une spectatrice d’une cinquantaine d’années, voile blanc sur la tête, le visage baigné de larmes.

Les joueurs ont gardé le visage totalement impassible, tandis que sur le banc, un membre de la délégation chantait. Diminué physiquement, la star de l’équipe Sardar Azmoun, qui a dénoncé la répression sur les réseaux sociaux, n’est pas titulaire.

(AFP)


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page