National

Mohamed Abbou met en doute l'état de santé mentale de Kaïs Saïed


L’avocat et ancien ministre, Mohamed Abbou, a commenté, lundi 29 août 2022, l’actualité politique, notamment l’évolution de la situation générale du pays, depuis le 25-Juillet. 

Il s’est attaqué, dans ce sens, au président de la République notant que celui-ci n’avait rien concrétisé de ce qu’il avait promis en lien avec la lutte contre la corruption, entre autres. « Il a laissé de côté son projet pour courir après ses prérogatives », a-t-il affirmé au micro de Studio Shems sur Shems FM. 

Mohamed Abbou a déclaré que le président de la République n’avait jamais étudié un seul dossier et qu’il n’avait jamais entrepris de démarche sérieuse pour démanteler le système gangrené qui ronge la Tunisie depuis des années. 

Soulignant que personne n’a jamais douté de l’intégrité de Kaïs Saïed, il a avancé que les dérives commises par le chef de l’Etat entraîneraient des répercussions désastreuses sur le solde de confiance dans la classe politique. 

« Aucune personne sensée n’aurait fait ce qu’a fait Kaïs Saïed », a-t-il cinglé expliquant que le locataire de Carthage avait déjà tous les pouvoirs nécessaires pour établir un État de loi et des institutions.  

Mohamed Abbou a ajouté que Kaïs Saïed vivait dans une bulle laissant entendre que le chef de l’Etat est complètement étanche aux vraies problématiques du pays. Évoquant le discours du président de la République en marge de la Ticad 8, il a émis des doutes sur l’état de santé mentale du président de la République et l’a appelé à remettre les pieds sur terre. 

 

N.J. 

 

 

 

 


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page